Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Le Châtel par la faille des Bannes

Comment agrémenter une grande classique comme le Châtel ? Il suffit de sortir de la voie normale par une vire évidente et de s'en échapper par une profonde faille. Un joli balcon herbeux permet ensuite de rejoindre la crête par l'alpage ouest. Avec le retour par le câble du versant sud, une courte et belle digression au passage et la vire de Pomaray, on a là un petit périple particulièrement ludique et esthétique, avec en prime quelques émotions...

Topo de la boucle classique et voie normale dans cet ouvrage http://www.pascal-sombardier.com/2018/02/mon-devoluy.html 

Carte et topo détaillé du présent itinéraire par clic sur le doc PDF ci-dessous :

Dans la montée par la voie normale, peu avant la bifurcation..

Dans la montée par la voie normale, peu avant la bifurcation..

Au début de la vire ouest, une fausse arche.

Au début de la vire ouest, une fausse arche.

Sur la vire ouest. En bas à gauche, La Mure et les lacs de Laffrey.
Sur la vire ouest. En bas à gauche, La Mure et les lacs de Laffrey.

Sur la vire ouest. En bas à gauche, La Mure et les lacs de Laffrey.

Bob et Bruno, deux titans. Au fond à droite, la Chartreuse, et à gauche, le Vercors.

Bob et Bruno, deux titans. Au fond à droite, la Chartreuse, et à gauche, le Vercors.

Au bout de la vire, on bute sur le terrifiant ravin des Bannes. Il faut revenir 50 m en arrière. En bas, Saint-Sébastien, et au fond la Muzelle et l'Olan.

Au bout de la vire, on bute sur le terrifiant ravin des Bannes. Il faut revenir 50 m en arrière. En bas, Saint-Sébastien, et au fond la Muzelle et l'Olan.

Bob Keller en action dans la faille.

Bob Keller en action dans la faille.

Bruno Gerelli à la sortie de la faille, dans le V de la Victoire.

Bruno Gerelli à la sortie de la faille, dans le V de la Victoire.

La vire qui suit la faille à droite ressemble plutôt à un balcon herbeux, même s'il vaut mieux rester attentif...

La vire qui suit la faille à droite ressemble plutôt à un balcon herbeux, même s'il vaut mieux rester attentif...

Digression sur la belle vire sans issue lors de la descente.

Digression sur la belle vire sans issue lors de la descente.

Retour par la vire de Pomaray. Au fond, l'Obiou.

Retour par la vire de Pomaray. Au fond, l'Obiou.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article