Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Pied Moutet par l'arête sud-ouest

Une immersion inattendue dans le monde des chamois et des fleurs rares sur un sommet central de l'Oisans.

Pied Moutet (2339 m) est le sommet bien individualisé que l'on a en ligne de mire lorsqu'on traverse la plaine du Bourg-d'Oisans en direction de Briançon. Il est surtout connu par les chemins classiques qui en font le tour depuis Venosc. Il domine les Deux-Alpes à l'ouest, mais l'itinéraire décrit ici se situant de l'autre côté de la station, on n'aura à en subir la vision que lors d'une partie de la descente, sur un sentier aménagé par ailleurs très aérien et panoramique. Au départ de la Molière, on sera donc d'autant plus surpris de trouver une ambiance champêtre. Après le passage en versant sud, l'environnement devient carrément sauvage et tourmenté. Cette immersion brutale dans le royaume des chamois est agrémentée par une profusion de fleurs rares : ancolies, lin, clématite sauvage, lys, tulipes épanouies au milieu des plus communs rhododendrons... On profitera pleinement de ce festival plutôt en juin. L'arête sud-ouest et ses contreforts demandent un minimum de sens de l'itinéraire pour en déchiffrer les subtilités. Quelques passages demandent l'aide des mains, mais rien de très difficile. La vue sur les sommets de l'Oisans dressés tout autour récompense largement de ces efforts.

 

Topo détaillé avec carte et tracés sur photos visualisable par clic sur le doc Pied Moutet.PDF ci-dessous :

Départ depuis la Molière, face à la paroi nord de Pied Moutet. Le sentier tourne à droite pour passer derrière par les beaux alpages de la Chavana et de la Chalp.

Départ depuis la Molière, face à la paroi nord de Pied Moutet. Le sentier tourne à droite pour passer derrière par les beaux alpages de la Chavana et de la Chalp.

La face nord depuis la Chalp. Il faut passer derrière l'arête de droite.

La face nord depuis la Chalp. Il faut passer derrière l'arête de droite.

Arrivée devant la cabane en ruine à 1813 m.

Arrivée devant la cabane en ruine à 1813 m.

La dalle rose qui permet d'accéder aux pentes de l'arête sud-ouest.

La dalle rose qui permet d'accéder aux pentes de l'arête sud-ouest.

Escalade facile de la dalle rose.

Escalade facile de la dalle rose.

Les pentes herbeuses avant le bastion sommital.

Les pentes herbeuses avant le bastion sommital.

Passage clé : la vire qui permet de basculer vers la rampe au bord de la face nord.

Passage clé : la vire qui permet de basculer vers la rampe au bord de la face nord.

Sur la rampe au bord de la face nord.

Sur la rampe au bord de la face nord.

Sortie de la rampe. Au fond, la vallée du Bourg-d'Oisans et, tout à droite, les trois pics de Belledonne.

Sortie de la rampe. Au fond, la vallée du Bourg-d'Oisans et, tout à droite, les trois pics de Belledonne.

Fleur de lin.

Fleur de lin.

Arrivée sur l'arête sommitale, au-dessus de l'aiguille du Fayol.

Arrivée sur l'arête sommitale, au-dessus de l'aiguille du Fayol.

Sur l'arête sommitale. À droite, la Muzelle.

Sur l'arête sommitale. À droite, la Muzelle.

Descente par le sentier aménagé de l'arête sud-est. En bas, Venosc et, en haut à droite, toujours la Muzelle.

Descente par le sentier aménagé de l'arête sud-est. En bas, Venosc et, en haut à droite, toujours la Muzelle.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

laurent 13/08/2019 17:42

Joli parcours d'envergure , la montée est effectivement longue ,plus ou moins 4h , le traçé de l itineraire est hors sentier (a part la descente et le depart) et il y a quelques subtilités ou plutot des passages clé à trouver pour continuer la progression , le depart de la Moliere est tres sympa et discret evitant les nombreux randonneurs au depart des 2 alpes , a refaire