Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Alpes secrètes

Alpes secrètes

Ce livre qui vient de sortir n'est pas de moi, mais de deux auteurs que j'ai eu l'occasion de côtoyer lors de mes activités d'éditeur. J'ai même collaboré étroitement avec Paulo Grobel lors de la réalisation de ses ouvrages sur les Écrins et le Népal (où il exerce comme guide). Quant à Gérard Guerrier, il s'est illustré ces dernières années par ses romans et a été primé à Passy http://montagne.glenatlivres.com/livre/alpini-9782344020357.htm.

"Alpes secrètes" présente des itinéraires inhabituels dans toutes les Alpes et a de quoi séduire tous ceux qui aiment sortir des sentiers battus. Un beau cadeau de Noël ! Comme il paraîtrait que mes propres ouvrages auraient inspiré cette démarche, ils m'ont demandé de préfacer le leur, ce que j'ai fait avec plaisir. Je transcris ici le texte de cette préface, qui me semble suffisante pour une présentation :

Les défricheurs de rêves

Les auteurs de ce bel ouvrage me demandent de le préfacer parce qu’ils ont sans doute senti dans les miens la même odeur de crotte de chamois qui les a guidés à travers leur quête d’itinéraires secrets, découverts par l'instinct des pieds ou inspirés par le savoir des anciens. L’homme-nature a besoin de sa ration d’imprévu. Inventer, défricher, maîtres-mots de nos deux randonneurs-alpinistes, reviennent ainsi tout au long de leurs récits et s’opposent à l’habitude, au formatage ou à la domestication. Le souffle est d’autant plus fort qu’ils s’aventurent en altitude et dans de lointaines contrées alpines, ajoutant l’exotisme à l’exploration, deux notions faites pour s’unir. Dans ces Alpes qu’ils qualifient de secrètes et farouches, ils rêvent, cherchent et trouvent des parcours originaux, partant du principe qu’en montagne, « il est toujours possible d’inventer des sentiers de traverse », même dans un massif connu et déjà très parcouru. Cela les amène parfois à créer des passerelles entre la randonnée et l’alpinisme, comme ce tour du massif du Mont-Blanc par les glaciers, qui ouvre à tous des portes dérobées vers le monde d’en-haut. Il est vrai que pour les randonneurs, les reliefs tourmentés et les massifs d’altitude paraissent souvent mystérieux et inaccessibles, alors qu’il suffit parfois de faire le pas ou, justement, de suivre ceux des défricheurs. L’amusant dialogue entre les deux auteurs, l’un qui joue au candide, l’autre baroudeur professionnel, constitue d’ailleurs l’un des attraits de cet ouvrage. Ils parviennent à nous convaincre que tout ce qui peut être imaginé devient un jour réel, et nous entraînent vers des univers qui relevaient jusqu’alors de l’ordre du fantasme.

Un autre mérite de nos duettistes est de ne pas hésiter à casser les codes établis. À propos de Chamonix-Zermatt par exemple, ils donnent des clés pour tenter d’échapper à l’agitation des foules et s’immerger plus à fond dans une nature pleine de vie et de force. Il est vrai que celle-ci devrait inspirer avant tout un sentiment d’éloignement et un désir de liberté et d’indépendance. La pratique de la montagne est pourtant très codifiée, sans doute parce qu’elle est valorisante et doit faire appel à des critères universels pour se faire reconnaître.

Merci donc à Gérard et à Paulo de nous avoir transmis tout ce qui a rempli leurs yeux après avoir excité leur imaginaire, de nous faire rêver, et de favoriser un monde de partage à l’heure où tant d’autres voudraient partager le monde.

 

Pascal Sombardier

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article