Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Les arches de Combovin

La quête des arches qui nous a occupés durant une bonne décennie en Vercors sera-t-elle close un jour ? Nous avions trouvé et recensé environ 150 de ces petites merveilles et pensions qu'il serait difficile d'aller au-delà. Mais il restait quelques zones inexplorées près de Valence. Plusieurs arches ont donc été révélées par Guilain Debossens et moi-même entre 2016 et 2018 près de Barbières, Saint-Vincent-la-Commanderie et Peyrus. Il a fallu l'opiniâtreté et l'indéniable intuitivité de randonneurs locaux : Chris Maiter et Michel Mange essentiellement, pour que d'autres secteurs voisins soient mis en valeur après 2018. Depuis avril 2020, la liste complète des arches de la région de Romans et Valence, incluant quelques nouveautés, est disponible ici : http://www.pascal-sombardier.com/2020/04/arches-du-vercors-valentinois.html 

Le compte-rendu de l'ensemble des découvertes sur le reste du Vercors est périodiquement mis à jour et peut être facilement consulté en cliquant sur ce lien. Le nombre d'arches dépasse désormais 200 sur le massif.

La visite des arches de Combovin occupe une bonne journée, même avec une jonction en voiture entre les différents secteurs (1). L'altitude modeste de la région (environ 800 m) permet d'y randonner à n'importe quelle période de l'année.

(1) Les arches en photo ci-dessous sont au nombre de 7 sur 4 secteurs différents. On peut compléter la journée avec la boucle présentée ici http://www.pascal-sombardier.com/2018/04/pont-des-sarrasins-pre-faucon-grotte-des-piaroux.html

Christophe Maiter dans l'Éléphanteau, une arche isolée située tout près de Combovin.

Christophe Maiter dans l'Éléphanteau, une arche isolée située tout près de Combovin.

L'Éléphanteau côté soleil.

L'Éléphanteau côté soleil.

Au pas de Boussière, après la traversée d'un grand champ, on voit cette tour. Elle paraît anodine, mais elle est totalement creuse et on peut rentrer à l'intérieur par cette fenêtre à demi obstruée par des buissons.

Au pas de Boussière, après la traversée d'un grand champ, on voit cette tour. Elle paraît anodine, mais elle est totalement creuse et on peut rentrer à l'intérieur par cette fenêtre à demi obstruée par des buissons.

L'entrée inférieure de la tour donne accès à un large puits.

L'entrée inférieure de la tour donne accès à un large puits.

Sur les parois internes du puits, on peut grimper facilement au sommet de la tour (une corde fixe se trouvait déjà là. Pour un poste de chasse ?).

Sur les parois internes du puits, on peut grimper facilement au sommet de la tour (une corde fixe se trouvait déjà là. Pour un poste de chasse ?).

Le puits de Turon : un diamètre respectable et la possibilité de grimper par l'intérieur au sommet d'une tour, sur un petit replat herbeux fort sympathique.

Le puits de Turon : un diamètre respectable et la possibilité de grimper par l'intérieur au sommet d'une tour, sur un petit replat herbeux fort sympathique.

Non loin de la tour, la grotte de Turon, signalée sur IGN, offre un joli spectacle avec ses ouvertures multiples.

Non loin de la tour, la grotte de Turon, signalée sur IGN, offre un joli spectacle avec ses ouvertures multiples.

Les arches de Combovin
En partant au nord de la grotte de Turon sur un peu plus de 50 mètres dans les buis, on tombe sur une autre grotte. En se mettant à 4 pattes, on peut passer dans une seconde entrée.

En partant au nord de la grotte de Turon sur un peu plus de 50 mètres dans les buis, on tombe sur une autre grotte. En se mettant à 4 pattes, on peut passer dans une seconde entrée.

Et on arrive au-dessus d'une sorte de tunnel en pente, révélé par Céline Pedro qui avait continué après la grotte de Turon.

Et on arrive au-dessus d'une sorte de tunnel en pente, révélé par Céline Pedro qui avait continué après la grotte de Turon.

La même "goulotte de Turon" vue par dessous.

La même "goulotte de Turon" vue par dessous.

De l'autre côté du puits par rapport à la grotte, l'arche cachée de Turon et ses 5,50 mètres d'envergure.

De l'autre côté du puits par rapport à la grotte, l'arche cachée de Turon et ses 5,50 mètres d'envergure.

Nous partons maintenant de l'autre côté du pas de Boussière, vers la ferme homonyme qui se trouve au bout d'une route qui se faufile dans un vallon genre "bout du monde". C'est l'occasion d'une rencontre sympathique avec ces vaches "Highlands", pacifiques malgré les apparences (photo L. Jacquet).

Nous partons maintenant de l'autre côté du pas de Boussière, vers la ferme homonyme qui se trouve au bout d'une route qui se faufile dans un vallon genre "bout du monde". C'est l'occasion d'une rencontre sympathique avec ces vaches "Highlands", pacifiques malgré les apparences (photo L. Jacquet).

On est à Combovin, mais ces animaux semblent plutôt intelligents. Au fond, les rochers de Saint-Supière à l'extrémité sud desquels se trouve la Fouine.

On est à Combovin, mais ces animaux semblent plutôt intelligents. Au fond, les rochers de Saint-Supière à l'extrémité sud desquels se trouve la Fouine.

Au fond du vallon de Boussière, la Fouine apparaît soudainement (photo L. Jacquet).

Au fond du vallon de Boussière, la Fouine apparaît soudainement (photo L. Jacquet).

La montée dans les ouvertures de la Fouine vaut le coup, même si elle est assez pénible à cause des buis  (photo L. Jacquet).

La montée dans les ouvertures de la Fouine vaut le coup, même si elle est assez pénible à cause des buis (photo L. Jacquet).

Laurent Jacquet dans l'ouverture supérieure de la Fouine vue côté nord.

Laurent Jacquet dans l'ouverture supérieure de la Fouine vue côté nord.

Et dans l'ouverture inférieure de la Fouine côté sud.

Et dans l'ouverture inférieure de la Fouine côté sud.

Les arches de Combovin
Non loin de là, au pas de la Rune, Chris Maiter a ensuite trouvé une arche "king size". Elle n'est qu'à 5 minutes de la route, mais il fallait y penser...

Non loin de là, au pas de la Rune, Chris Maiter a ensuite trouvé une arche "king size". Elle n'est qu'à 5 minutes de la route, mais il fallait y penser...

L'arche de la Rune vue de dessous : 9 mètres de span.

L'arche de la Rune vue de dessous : 9 mètres de span.

De l'arche de la Rune, on voit au loin le tunnel de Robin (photo prise avec un gros téléobjectif par L. Jacquet). Mais pour y aller, il faut se rendre à Pré Faucon (à voir sur ce blog page "Pont des Sarrasins - Pré Faucon - grotte des Piaroux", lien dans l'intro).

De l'arche de la Rune, on voit au loin le tunnel de Robin (photo prise avec un gros téléobjectif par L. Jacquet). Mais pour y aller, il faut se rendre à Pré Faucon (à voir sur ce blog page "Pont des Sarrasins - Pré Faucon - grotte des Piaroux", lien dans l'intro).

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Male 01/03/2019 10:23

De l'arche de la Rune, on voit au loin le tunnel de Robin (photo prise avec un gros téléobjectif par L. Jacquet). Mais pour y aller, il faut se rendre à Pré Faucon (à voir sur ce blog page "Pont des Sarrasins - Pré Faucon - grotte des Piaroux", lien dans l'intro).

Male 01/03/2019 10:15

Bonjour Pascal
Je viens (avec des amis) de chercher les arches autour de Barbières, nous avons trouvé l'arche double de Guillot, vu l'arche simple aux jumelles (elle est bien sur la crête au dessus des voies d'escalade et de la grotte, facile d'accès?) mais nous n'avons pas trouvé l'arche multiple sous le château, peux tu m'en dire plus. Tout au sud à mi pente? quelle altitude? ...
Merci d'avance.
Et l'arche de la grotte aux deux trous? vers la grotte de la carte IGN ou est ce une autre grotte pas sur la carte mais où?
PS : Nous allons aller à la recherche des arches de Combovin.
Philippe

Pascal Sombardier 02/03/2019 08:52

Bonjour. De la double de Guillot, il suffit de grimper encore 10 mn pour arriver à la simple. De là, on voit en face la multiple de Pélafol. Il s'agit en fait d'une grotte défendue par un grand mur. On peut y aller depuis une terrasse au centre du village en passant sous une clôture et en remontant une diagonale évidente vers la droite. La grotte aux deux trous est au pied de la même falaise ouest, mais plus à gauche. À noter qu'il y a maintenant une arche chauve-souris à gauche du château (face sud-est, visible depuis la sortie du village) ainsi qu'un tunnel au pied.

• Diabolo • 23/01/2019 19:34

Un grand bravo à tous les inventeurs de ces belles arches. Un massif que je connais quasiment pas, mais qui semble être une Terre Promise pour un petit amateur d'arches comme je le suis.