Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Clotesse

Punta Clotesse ou pointe Cloutzau (2872 m) depuis Oulx par le col de Desertes (haut val de Suse, Piémont italien)

Cette randonnée, qui se déroule dans un univers un peu lunaire et des reliefs improbables, utilise l'un de ces hallucinants sentiers militaires qui jalonnent le frontière italienne et dont j'ai déjà parlé ici : http://www.pascal-sombardier.com/2018/06/le-mont-seguret-2926-m.html. On est là à quelques minutes de Briançon, et juste au-dessus du vallon des Acles, dans un cirque dominé par l'énorme Chaberton, lui-même couronné par un fort perché à plus de 3100 m. 

Topo détaillé et carte par simple clic sur le doc PDF ci-dessous.

Début de la montée au col de Desertes.

Début de la montée au col de Desertes.

En observant les contreforts des sommets alentour, on devine plusieurs blockhaus cachés dans les rochers.

En observant les contreforts des sommets alentour, on devine plusieurs blockhaus cachés dans les rochers.

Le petit refuge peu avant le col. Sans doute un ancien poste militaire.

Le petit refuge peu avant le col. Sans doute un ancien poste militaire.

L'intérieur est plus confortable qu'on aurait pu le croire.

L'intérieur est plus confortable qu'on aurait pu le croire.

Dernières pentes avant le col. On a marché sur la Lune...

Dernières pentes avant le col. On a marché sur la Lune...

Après le col à 2545 m, il faut suivre la crête à droite. La sente devient moins tracée.

Après le col à 2545 m, il faut suivre la crête à droite. La sente devient moins tracée.

À cheval entre la France et l'Italie, au-dessus du col de Desertes. Au fond, la crête des Grands Becs. Le sentier à droite descend dans le vallon des Acles.

À cheval entre la France et l'Italie, au-dessus du col de Desertes. Au fond, la crête des Grands Becs. Le sentier à droite descend dans le vallon des Acles.

Un chemin parfois acrobatique.

Un chemin parfois acrobatique.

Vue sur le vallon des Acles et la France. À gauche, la pointe des Grands Becs ou punta di Chalanche Ronde (3042 m).

Vue sur le vallon des Acles et la France. À gauche, la pointe des Grands Becs ou punta di Chalanche Ronde (3042 m).

Des reliefs ruiniformes un peu partout.

Des reliefs ruiniformes un peu partout.

Les dernières pierrailles avant les espaces herbeux du sommet de Clotesse.

Les dernières pierrailles avant les espaces herbeux du sommet de Clotesse.

Arrivée à la brèche d'où l'on voit le sommet et la "caserna" située peu avant.

Arrivée à la brèche d'où l'on voit le sommet et la "caserna" située peu avant.

Arrivée au sommet de Clotesse. On voit à gauche la caserna (fort en ruine), et au fond, le Chaberton.

Arrivée au sommet de Clotesse. On voit à gauche la caserna (fort en ruine), et au fond, le Chaberton.

Revenu à la brèche, il faut partir au nord-est sur une sente bien visible.

Revenu à la brèche, il faut partir au nord-est sur une sente bien visible.

Vue sur l'énorme et impressionnant versant est de Clotesse où se trouve un autre sentier militaire montant à la Grande Hoche (passo dell'Orso).

Vue sur l'énorme et impressionnant versant est de Clotesse où se trouve un autre sentier militaire montant à la Grande Hoche (passo dell'Orso).

Petit passage dans une jolie brèche avant le début de la chaude descente dans le cirque est.

Petit passage dans une jolie brèche avant le début de la chaude descente dans le cirque est.

Début des hostilités, mais ça passe mieux que ce que l'on pourrait croire...

Début des hostilités, mais ça passe mieux que ce que l'on pourrait croire...

Il suffit de suivre les marques rouges.

Il suffit de suivre les marques rouges.

C'est la quille...

C'est la quille...

Le bas du cirque se descend rapidement grâce à un bon pierrier.

Le bas du cirque se descend rapidement grâce à un bon pierrier.

À droite, la croix de San Giuseppe, par laquelle on peut revenir.

À droite, la croix de San Giuseppe, par laquelle on peut revenir.

Vue sur l'improbable muraille que l'on vient de descendre.

Vue sur l'improbable muraille que l'on vient de descendre.

Retour sur l'herbe... et la Terre.

Retour sur l'herbe... et la Terre.

Le cirque est de Clotesse que l'on vient de descendre. Si l'on m'avait dit que ça passait tranquillement, je ne l'aurais peut-être pas cru... Au centre, un gros blockhaus permet une halte bien méritée.

Le cirque est de Clotesse que l'on vient de descendre. Si l'on m'avait dit que ça passait tranquillement, je ne l'aurais peut-être pas cru... Au centre, un gros blockhaus permet une halte bien méritée.

Les ruines du blockhaus. Une pensée pour tous ceux qui se sont battus ici.

Les ruines du blockhaus. Une pensée pour tous ceux qui se sont battus ici.

Retour par la croix de San Giuseppe (2382 m).

Retour par la croix de San Giuseppe (2382 m).

Sur la crête après la croix, un passage sur des piles d'assiettes plutôt commodes.

Sur la crête après la croix, un passage sur des piles d'assiettes plutôt commodes.

Et les mélèzes toujours...

Et les mélèzes toujours...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article