Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Le Granier par la vire sud-ouest

Faire le Granier par la Balme à Colon et en redescendre par le pas des Barres, quoi de plus classique ? Pour varier un peu les plaisirs, voici une petite digression qui mène au vrai faîte du Granier : son sommet sud, plus haut d'un petit mètre que celui où tout le monde va. On monte par la balme à Colon, mais on s'évade ensuite sur une vire toute simple, bien que passant tout en haut de la grande falaise sud. Les étendues herbeuses sur lesquelles on arrive sont tranquilles et bucoliques, mais j'avoue que j'ai presque été plus sensible à l'ambiance de la descente en diagonale dans le versant sud-est. Bien que très sauvage, elle reste paisible tout en passant près de curieux reliefs en creux. On rejoint pour finir le pas des Barres si fréquenté qu'il est patiné et creusé, mais l'arrivée sur la sereine Alpette est un tel plaisir...

Topo et carte par simple clic sur le doc PDF ci-dessous :

Le sommet sud du Granier (1934 m) vu du Pinet.

Le sommet sud du Granier (1934 m) vu du Pinet.

La vire sud-ouest (tout en haut en rouge) domine la grande falaise au milieu de laquelle on peut aller par une vire (en jaune) qui part de la balme à Colon.

La vire sud-ouest (tout en haut en rouge) domine la grande falaise au milieu de laquelle on peut aller par une vire (en jaune) qui part de la balme à Colon.

La falaise sud-ouest du sommet sud vue du parking de la Plagne.

La falaise sud-ouest du sommet sud vue du parking de la Plagne.

Le chemin traverse une vaste caverne connue sous le nom de balme à Colon (parfois écrit Colomb).

Le chemin traverse une vaste caverne connue sous le nom de balme à Colon (parfois écrit Colomb).

La balme à Colon est aussi appelée grotte aux ours, car on y a trouvé des milliers de squelettes d'ours des cavernes. La salle où se trouve ce trésor paléontologique est évidemment fermée par une porte métallique.

La balme à Colon est aussi appelée grotte aux ours, car on y a trouvé des milliers de squelettes d'ours des cavernes. La salle où se trouve ce trésor paléontologique est évidemment fermée par une porte métallique.

La sortie de la balme à Colon.

La sortie de la balme à Colon.

Au-dessus de la balme à Colon, on peut faire une digression à droite sur un sangle qui s'immisce en plein milieu de la grande falaise sud-ouest.

Au-dessus de la balme à Colon, on peut faire une digression à droite sur un sangle qui s'immisce en plein milieu de la grande falaise sud-ouest.

Le rocher de cette falaise est pour le moins curieux... C'est au-dessus que passe la vire sud-ouest, sur laquelle on va aller.

Le rocher de cette falaise est pour le moins curieux... C'est au-dessus que passe la vire sud-ouest, sur laquelle on va aller.

Belle grotte au bout de la vire de la falaise sud-ouest.

Belle grotte au bout de la vire de la falaise sud-ouest.

Le soleil touche tardivement cette falaise orientée à l'ouest. Au fond, l'Outhéran.

Le soleil touche tardivement cette falaise orientée à l'ouest. Au fond, l'Outhéran.

Avec le soleil, depuis la balme à Colon, on y voit un peu plus clair.

Avec le soleil, depuis la balme à Colon, on y voit un peu plus clair.

Sur la première partie de la vire, plein ouest à ce niveau.

Sur la première partie de la vire, plein ouest à ce niveau.

La vire tourne au sud-ouest et l'on retrouve le soleil. Au fond, le lac du Bourget.

La vire tourne au sud-ouest et l'on retrouve le soleil. Au fond, le lac du Bourget.

Sur la vire sud-ouest, on ne sent pas le vide de la grande falaise jaune aperçue le matin. Elle est pourtant bien là...

Sur la vire sud-ouest, on ne sent pas le vide de la grande falaise jaune aperçue le matin. Elle est pourtant bien là...

Un sangle débonnaire, ce qui ne semblait pas évident vu d'en face.

Un sangle débonnaire, ce qui ne semblait pas évident vu d'en face.

Arrivée à l'angle sud. Il va falloir monter à l'étage au-dessus pour aller au sommet 1934 m.

Arrivée à l'angle sud. Il va falloir monter à l'étage au-dessus pour aller au sommet 1934 m.

Court passage rocheux pour passer de la vire aux pentes sommitales. Il faudra y revenir pour entamer la grande diagonale qui rejoint le pas des Barres.

Court passage rocheux pour passer de la vire aux pentes sommitales. Il faudra y revenir pour entamer la grande diagonale qui rejoint le pas des Barres.

Au sommet 1934 m, fort sympathique et plus haut d'un mètre que celui où tout le monde va de l'autre côté du plateau, là où tout s'effondre. Au fond, le mont Blanc et, à gauche, les Bauges.

Au sommet 1934 m, fort sympathique et plus haut d'un mètre que celui où tout le monde va de l'autre côté du plateau, là où tout s'effondre. Au fond, le mont Blanc et, à gauche, les Bauges.

La belle diagonale qui ramène sur le sentier du pas des Barres. On domine ici la Tête du Lion sous les falaises de laquelle il faudra revenir.

La belle diagonale qui ramène sur le sentier du pas des Barres. On domine ici la Tête du Lion sous les falaises de laquelle il faudra revenir.

À mi-chemin, on longe une faille où s'ouvrent de profonds scialets.

À mi-chemin, on longe une faille où s'ouvrent de profonds scialets.

Au bout de la diagonale, on tombe sans difficulté sur le sentier du pas des Barres.

Au bout de la diagonale, on tombe sans difficulté sur le sentier du pas des Barres.

Descente du bien-nommé pas des Barres. Ces barres de fer auraient été posées par des douaniers qui surveillaient l'ancienne frontière de la Savoie.

Descente du bien-nommé pas des Barres. Ces barres de fer auraient été posées par des douaniers qui surveillaient l'ancienne frontière de la Savoie.

Les falaises de la Tête du Lion, dont on peut aussi longer le pied pour rentrer au col de l'Alpette.

Les falaises de la Tête du Lion, dont on peut aussi longer le pied pour rentrer au col de l'Alpette.

Traversée des alpages pleins de sérénité de l'Alpette vers le col homonyme.

Traversée des alpages pleins de sérénité de l'Alpette vers le col homonyme.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article