Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Sainte-Baume : la voie Gombault

Que du bonheur ! 
Beaucoup de randonneurs du Sud fréquentent la Sainte-Baume et les itinéraires sportifs de son versant nord, parfois à la limite de l'escalade comme dans les Calanques ou la Sainte-Victoire. Les Corniches Marcel Estruch, qui en traversent une grande partie, sont davantage connues que cette astucieuse voie Gombault, dont les passages rocheux sont nombreux et plus délicats. Toutefois, la qualité du rocher et l'abondance des prises font que ça déroule tout le long sans occasionner de grosses frayeurs et sans nécessiter de matériel : le plaisir à l'état pur, dû au fait d'évoluer sans contraintes techniques avec légèreté et rapidité dans un milieu vertical. L'arrivée au sommet face à la mer en est d'autant plus appréciable.

Cette incursion parmi une nature étrange qui se laisse apprivoiser peut se compléter par un pèlerinage dans un endroit de culture non moins curieux : la grotte Sainte-Marie-Madeleine, baume sainte émouvante même pour les plus mécréants d'entre nous.

Carte et topo par simple clic sur le doc PDF ci-dessous :

Après le sentier "Merveilleux", quelques mètres dans la forêt conduisent aux premiers rochers grâce à d'abondantes marques noires.

Après le sentier "Merveilleux", quelques mètres dans la forêt conduisent aux premiers rochers grâce à d'abondantes marques noires.

On croise rapidement les corniches Marcel Estruch pour continuer au-dessus par cette cheminée un peu plus délicate.

On croise rapidement les corniches Marcel Estruch pour continuer au-dessus par cette cheminée un peu plus délicate.

La petite rampe qui suit est aussi bien pourvue en prises mais n'est pas plus difficile. Elle est seulement un peu plus impressionnante car exposée au vide.

La petite rampe qui suit est aussi bien pourvue en prises mais n'est pas plus difficile. Elle est seulement un peu plus impressionnante car exposée au vide.

S'ensuit une série de traversées à droite entrecoupées de ressauts.

S'ensuit une série de traversées à droite entrecoupées de ressauts.

L'un de ces ressauts constitue le passage le plus technique de la voie : une cheminée qui demande un peu de réflexion au début, mais toujours sans dépasser le 3.

L'un de ces ressauts constitue le passage le plus technique de la voie : une cheminée qui demande un peu de réflexion au début, mais toujours sans dépasser le 3.

Après une autre traversée à droite, une belle dalle permet de prendre pied sur la dernière grande vire sous la crête.

Après une autre traversée à droite, une belle dalle permet de prendre pied sur la dernière grande vire sous la crête.

On rejoint ainsi le GR qui vient du sud-ouest et du Saint-Pilon. Quelques mètres dans une brèche permettent de gagner le sommet et la croix des Béguines (1148 m). Au fond, le Signal des Béguines (1142 m).

On rejoint ainsi le GR qui vient du sud-ouest et du Saint-Pilon. Quelques mètres dans une brèche permettent de gagner le sommet et la croix des Béguines (1148 m). Au fond, le Signal des Béguines (1142 m).

De là, on voit la mer : Sanary, Bandol, La Ciotat...

De là, on voit la mer : Sanary, Bandol, La Ciotat...

De la croix des Béguines, bien malade, début de la descente vers le col du Saint-Pilon

De la croix des Béguines, bien malade, début de la descente vers le col du Saint-Pilon

Sous le Bau des Oiseaux.

Sous le Bau des Oiseaux.

Au retour, une option à faire si l'on est curieux de nature... et de culture : la grotte Sainte-Marie-Madeleine.

Au retour, une option à faire si l'on est curieux de nature... et de culture : la grotte Sainte-Marie-Madeleine.

Un haut lieu religieux du Sud de la France, très fréquenté toute l'année.

Un haut lieu religieux du Sud de la France, très fréquenté toute l'année.

La sainte baume qui a donné son nom à la montagne.

La sainte baume qui a donné son nom à la montagne.

L'une des particularités de ce lieu de pèlerinage est ce mur recouvert de plaques dédiées à la mémoire d'enfants morts-nés. La plupart ne portent qu'une date, parfois aucune.

L'une des particularités de ce lieu de pèlerinage est ce mur recouvert de plaques dédiées à la mémoire d'enfants morts-nés. La plupart ne portent qu'une date, parfois aucune.

Sainte-Baume : la voie Gombault
Sainte-Baume : la voie Gombault

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lucas brigitte 29/01/2020 08:41

Bonjour,
Merci pour ce passage par chez nous dans cette superbe sainte baume la voie gombault est un passage fort sympathique., je ne sais pas si vous connaissez mais il y a aussi un autre passage appelé le sentier des grimpeurs ou là il faut être équipé si cela peut vous intéressé je vous joint un lien https://www.altituderando.com/Jouc-de-l-Aigle-1148m-par-le-Sentier-des-Grimpeurs
Une question quel type d'appareil photo utilisé vous ? vos photos sont vraiment magnifique.
C est toujours un plaisir de regarder vos reportages, qui pour beaucoup me font rêver.
Amicalement
B.LUCAS

Pascal Sombardier 29/01/2020 13:36

Merci pour l'info. J'irai voir. Pour la photo, je ne trouve pas que j'ai fait de très bonnes images sur cette voie (c'est au nord, sans lumière du tout en hiver). J'ai plusieurs appareils, et je choisis en fonction du sujet. Comme tous les photographes, je vous répondrai que ce n'est pas seulement l'appareil qui fait la bonne photo, mais plein d'autres choses (l'opportunité, la lumière, le sujet, la patience...).