Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Chamrousse : autour du lac Achard

Rochers de l’Homme (1803 m) - Cime des Fraches (1942 m)

Couronne de la Dent d’Alexandre (2080 m) - Rocher de la Perche (2152 m)

Le but de cette petite incursion dans Belledonne n'est pas d'aller au lac Achard, mais au contraire de l'éviter soigneusement. Cette célèbre gouille subit depuis des décennies les outrages d'une fréquentation touristique intensive due à la proximité de la station de Chamrousse. L'eau y est trouble, les déjections jonchent les rives, les arbres sont mutilés et la foule y est permanente et bruyante... Comme par miracle, on trouve dans les alentours proches des endroits sauvages et tranquilles, qui présentent même un caractère grandiose par endroit. Le Rocher de l'Homme domine ainsi quelques-uns des plus grands à-pics de la région. On peut se pencher au bord de falaises hautes de 400 m prolongées par des lignes fuyantes qui portent à près de 1300 mètres le total de ces abimes dressés au-dessus de la vallée de la Romanche ! Cet univers fut exploité par un génial grimpeur-équipeur entre 1997 et 2005 : Jean-Michel Cambon. Il nous a malheureusement quittés quelques jours avant le confinement Covid19 dans un mystérieux accident. Mais il a créé tellement d'itinéraires autour du massif des Écrins que sa mémoire restera éternellement dans nos cœurs et nos esprits. C'est en allant grimper quelques-unes de ses voies au Rocher de l'Homme que j'avais imaginé au passage ce contournement du lac Achard par un enchaînement de crêtes qui reste assez commode, quoiqu'un peu impressionnant peut-être pour certaines personnes. On peut de toute façon rejoindre après chaque partie le sentier classique du lac Achard et suivre le mouvement général en montée ou en descente... La troisième partie, qui se cache derrière la Dent d'Alexandre, reste réservée aux randonneurs mâtinés de chamois. Je l'avais repérée il y a quelques années déjà, et je vois que depuis 2017, des grimpeurs vont ouvrir dans ces endroits retirés et calmes, et en plus des voies pas trop dures, ce qui tracera sans doute mieux les sentes, un peu exposées par moment. 

Topo et carte par simple clic sur le doc PDF.CHAMROUSSE-LAC ACHARD ci-dessous :

Au début de la crête du Rocher de l'Homme.

Au début de la crête du Rocher de l'Homme.

En rouge, les crêtes du Rocher de l’Homme et de la Cime des Fraches. En pointillés violet-rose, la couronne de la Dent d’Alexandre. En tirets marrons, retours vers le lac Achard. En jaune, retour par le Rocher de la Perche.

En rouge, les crêtes du Rocher de l’Homme et de la Cime des Fraches. En pointillés violet-rose, la couronne de la Dent d’Alexandre. En tirets marrons, retours vers le lac Achard. En jaune, retour par le Rocher de la Perche.

Rapidement, on domine les falaises d'escalade du Rocher de l'Homme.

Rapidement, on domine les falaises d'escalade du Rocher de l'Homme.

La première brèche qui entaille la crête du Rocher de l'Homme.

La première brèche qui entaille la crête du Rocher de l'Homme.

On est rarement obligé de s'approcher du vide...

On est rarement obligé de s'approcher du vide...

Mais on n'en est jamais très loin.

Mais on n'en est jamais très loin.

Coup d'œil vertigineux sur la vallée de la Romanche.

Coup d'œil vertigineux sur la vallée de la Romanche.

Quelques bouquetins ont investi la zone, sans doute aussi pour fuir les foules du lac Achard (photo P. Vassy).

Quelques bouquetins ont investi la zone, sans doute aussi pour fuir les foules du lac Achard (photo P. Vassy).

Au sommet du Rocher de l'Homme, au-dessus de 400 mètres de falaises plus que verticales.

Au sommet du Rocher de l'Homme, au-dessus de 400 mètres de falaises plus que verticales.

Après la descente du Rocher de l'homme, attaque de la crête des Fraches.

Après la descente du Rocher de l'homme, attaque de la crête des Fraches.

Vue sur le Taillefer.

Vue sur le Taillefer.

Sur la crête des Fraches. En bas à gauche, la vallée de la Romanche. À l'arrière-plan, le Rocher de l'Homme avec la prairie de l'Arselle à sa droite. Tout au fond, le Vercors.

Sur la crête des Fraches. En bas à gauche, la vallée de la Romanche. À l'arrière-plan, le Rocher de l'Homme avec la prairie de l'Arselle à sa droite. Tout au fond, le Vercors.

Depuis la crête des Fraches, le Grand Galbert (à droite) et les Grandes Rousses (au fond).

Depuis la crête des Fraches, le Grand Galbert (à droite) et les Grandes Rousses (au fond).

Depuis la cime des Fraches, vue sur la Dent d'Alexandre, la Botte, les Vans et, à droite, le pic de la Fare. Au fond à droite, les Grandes Rousses.

Depuis la cime des Fraches, vue sur la Dent d'Alexandre, la Botte, les Vans et, à droite, le pic de la Fare. Au fond à droite, les Grandes Rousses.

Option plus alpine pour continuer notre parcours à l'écart : la couronne de la Dent d'Alexandre, entre les nouvelles falaises d'escalade (Dent et Petite Corse au-dessus, Gencive et Dessous de la Petite Corse à l'étage inférieur). "Couronne" est un clin d'œil personnel à la dent et à sa gencive (-;

Option plus alpine pour continuer notre parcours à l'écart : la couronne de la Dent d'Alexandre, entre les nouvelles falaises d'escalade (Dent et Petite Corse au-dessus, Gencive et Dessous de la Petite Corse à l'étage inférieur). "Couronne" est un clin d'œil personnel à la dent et à sa gencive (-;

Le lac Achard vu de la crête à l'est. Une réputation un peu surfaite...

Le lac Achard vu de la crête à l'est. Une réputation un peu surfaite...

La Dent d'Alexandre est bien visible à droite de la crête qui domine le lac Achard à l'est. Cette petite tourbière se situe en hauteur sur l'accès, non loin du lac Achard lui-même.

La Dent d'Alexandre est bien visible à droite de la crête qui domine le lac Achard à l'est. Cette petite tourbière se situe en hauteur sur l'accès, non loin du lac Achard lui-même.

Début de la couronne de la Dent d'Alexandre. À l'arrière-plan, la cime des Fraches.

Début de la couronne de la Dent d'Alexandre. À l'arrière-plan, la cime des Fraches.

Petit goulet facile. Les grimpeurs y ont placé une corde fixe, car eux arrivent plutôt là en descendant.

Petit goulet facile. Les grimpeurs y ont placé une corde fixe, car eux arrivent plutôt là en descendant.

Devant la Botte (2248 m), le lac de l'Infernet vu du sommet 2080 m au retour de la couronne de la Dent d'Alexandre. À droite , le pic de la Fare (2138 m) évoque une fois de plus Jean-Michel Cambon qui y a ouvert la fameuse "Walker de Livet" : 1100 mètres d'escalade, une de ses plus belles réalisations.

Devant la Botte (2248 m), le lac de l'Infernet vu du sommet 2080 m au retour de la couronne de la Dent d'Alexandre. À droite , le pic de la Fare (2138 m) évoque une fois de plus Jean-Michel Cambon qui y a ouvert la fameuse "Walker de Livet" : 1100 mètres d'escalade, une de ses plus belles réalisations.

Le petit lac sans nom caché après le col de l'Infernet.

Le petit lac sans nom caché après le col de l'Infernet.

Beaucoup mieux que le lac Achard...

Beaucoup mieux que le lac Achard...

Quelques minutes avant le début de la descente, cet autre petit lac situé sous le Rocher de la Perche n'est même pas indiqué sur IGN.

Quelques minutes avant le début de la descente, cet autre petit lac situé sous le Rocher de la Perche n'est même pas indiqué sur IGN.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article