Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

450 000 vues sur ce blog

450 000 pages ont été vues sur ce blog 3 ans et 6 mois après sa création. Désolé s'il m'arrive donc de ne pouvoir satisfaire toutes les demandes d'infos, les invitations, etc. faute de temps ou de disponibilité. J'essaye d'y répondre le plus possible et vous remercie de votre intérêt. 

Depuis le premier déconfinement, la fréquentation de la montagne a notablement augmenté, et les professionnels sont un peu débordés devant cette affluence de nouveaux pratiquants pas toujours très au courant des problèmes de sécurité et d'environnement. Cela concerne majoritairement les itinéraires balisés qui sont attractifs par nature, mais beaucoup de personnes inexpérimentées s'engagent sur des itinéraires plus "alpins" sans avoir l'expérience, les connaissances, les aptitudes et éventuellement le matériel nécessaires. C'est pourquoi je refais ici cette mise en garde : Le principe des itinéraires que je présente sur ce blog est le même que dans les ouvrages que j'ai commis auparavant. Il ne s'agit pas de randonnées classiques, mais de parcours sauvages hors des sentiers battus qui s'adressent à des montagnards confirmés ayant les compétences pour se repérer, évoluer en terrain exposé et escarpé tout en restant respectueux de cet environnement exceptionnel. Les plus facétieux appellent ce genre d'itinéraire des sombarderies winkwink. Les mises en garde que je fais sont détaillées, et les services de secours m'ont fait savoir que, grâce à cela, ces parcours suscitent relativement peu d'interventions. Merci de faire en sorte que cela continue.

Cela veut dire avant tout qu'il vaut mieux éviter de regarder le topo à la hâte et de partir en se disant : "Je vois à peu près où ça passe". Je fais cette mise au point parce que la réaction la plus courante que j'ai entendue est : "Je n'ai pas trouvé, mais en relisant le topo après coup, je vois que je n'aurais pas fait l'erreur". Donc, petit conseil qui a son importance : lire le topo avant et pendant, mais pas après wink

Notez que les tracés sur les cartes que je joins à mes topos ne sont pas faits au jugé, mais reproduisent le tracé GPS d'Iphigénie que j'utilise abondamment sur le terrain (je vous conseille vivement ce logiciel à télécharger sur votre portable pour 15 € par an seulement, avec lequel on a toutes les cartes de France au 1/25 000). De plus, sur les cartes que je publie, j'ajoute des mentions qui ne figurent pas sur IGN, ou je rectifie les indications erronées et les erreurs de situation, plus nombreuses qu'on ne croirait. C'est plus sûr que les tracés GPX, parfois décalés et avares d'informations.

Je donne suffisamment d'infos sur ces itinéraires, mais pas plus que nécessaire pour préserver leur caractère sauvage, le plaisir de la recherche et de la découverte. Merci de ne pas les dénaturer en les surbalisant ou en les suréquipant. En cas de reprise, merci de citer vos sources, vu qu'il s'agit le plus souvent d'un travail personnel pour lequel il m'arrive de retourner plusieurs fois in situ. Par de nombreux liens dans mes textes, j'essaye moi-même de citer mes sources d'informations lorsqu'elles viennent d'ailleurs, mais, par ignorance ou négligence, je peux en oublier. Dans ce cas, n'hésitez pas à vous manifester si vous avez d'autres infos.

Les destinations lointaines étant devenues aléatoires avec la Covid, mes visiteurs semblent s'être tournés vers des horizons plus proches : Balcons de la Bourne, Pont des Sarrasins, la Momie du VercorsPassières de Charminelle, etc. En Chartreuse, les arches de Belles-Ombres reviennent souvent, mais les balades du Vercors rentrent plus régulièrement dans le top ten, et notamment Les arches du Vercors, en tête chaque mois qui passe. 

Avant la crise sanitaire, le Selvaggio Blu en Sardaigne revenait chaque mois en tête des consultations. Quelque part, cela me fait plaisir, car je suis véritablement tombé amoureux de ce pays peu connu des Français. Ceci dit, il n'y a pas que le Selvaggio Blu, et je vous invite à consulter sur ce blog d'autres pépites à faire absolument sur la grande île. Par exemple celle-ci (top !), ou celle-là, sans oublier ces monstres, les plus grandes arches d'Europe.

Mais apparemment, les Français se remettent à rêver d'horizons lointains, si j'en juge par les ventes de mon petit livre sur les Dolomites, n° 1 sur Amazon en ce début du mois de juin 2021 :

450 000 vues sur ce blog

Mon but est de montrer des choses simplement belles, ou qui sortent de l'ordinaire (exemple à voir en cliquant sur le lien ci-dessous). 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jérôme 22/06/2021 17:19

Bonjour,
un petit message pour vous dire un grand merci pour toutes les superbes "sombarderies" que vous proposez sur ce blog ou dans vos livres
A chaque parcours je me régale, la semaine dernière je me suis encore pris au jeu de vos aventures dans le Dévoluy côté Trièves, sans pouvoir faire le sentier de la Baronne toujours parsemé de névés... mais ce n'est que partie remise.
Encore merci,
Jérôme