Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

La fenêtre de Plautret

Révélation d'une arche dont l'ampleur nous avait échappé, l'occasion d'un parcours particulièrement ludique. Lors d'un repérage pour l'itinéraire n° 33 de "Vercors secret", j'avais croisé sur la crête de Plautret un petit cirque au fond duquel s'ouvre une fenêtre donnant dans la grande falaise sud-ouest de ce sommet. D'en bas, je supposai que, depuis ce trou, on pouvait atteindre en quelques rappels la grande vire diagonale rayant toute la paroi et ramenant vers le sentier des Bachassons. Le parcours, réalisé ainsi le 26/08/2018 par grand beau temps et en bonne compagnie, s'avéra assez simple et d'une logique imparable. Tout y est beau, surprenant, spectaculaire... La fenêtre, qui paraissait modeste vue d'en haut, s'avéra en fait être un énorme tunnel de 13 m de hauteur et de 20 m de longueur. Une arche de plus en Vercors, et non des moindres.

Ne pas emprunter cet itinéraire durant les périodes de reproduction des chamois pour éviter le dérangement, soit de fin octobre à fin mai.

Topo et tracé sur photo par simple clic sur le doc PDF ci-dessous :

Les rochers de Plautret vus de l'approche par le balcon du Glandasse.

Les rochers de Plautret vus de l'approche par le balcon du Glandasse.

Après le col des Bachassons, montée sur la crête sud-est de Plautret.

Après le col des Bachassons, montée sur la crête sud-est de Plautret.

Passage devant l'intrigant trou.

Passage devant l'intrigant trou.

Et surprise ! Au fond, une fenêtre donne dans la falaise.

Et surprise ! Au fond, une fenêtre donne dans la falaise.

Préparation de la descente dans le cirque. Au fond, l'immense plateau du Glandasse.

Préparation de la descente dans le cirque. Au fond, l'immense plateau du Glandasse.

Premier rappel dans le trou. La fenêtre ne révèle pas encore toute son ampleur.

Premier rappel dans le trou. La fenêtre ne révèle pas encore toute son ampleur.

Tout le monde descend. De toute façon, on ne peut pas remonter les bords lisses et surplombants de ce petit cirque.

Tout le monde descend. De toute façon, on ne peut pas remonter les bords lisses et surplombants de ce petit cirque.

Nous réalisons que la fenêtre en question fait plus d'une douzaine de mètres de hauteur et 20 mètres de longueur.

Nous réalisons que la fenêtre en question fait plus d'une douzaine de mètres de hauteur et 20 mètres de longueur.

Les paparazzi mitraillent Niko.

Les paparazzi mitraillent Niko.

Laurent Jacquet dans le rappel de 45 m permettant de prendre pied sur la grande vire diagonale.

Laurent Jacquet dans le rappel de 45 m permettant de prendre pied sur la grande vire diagonale.

Guilain Debossens sur un joli promontoire au début de la vire.

Guilain Debossens sur un joli promontoire au début de la vire.

Plus on avance, plus la vire devient commode.

Plus on avance, plus la vire devient commode.

Certaines sections sont même débonnaires.

Certaines sections sont même débonnaires.

Dernier coup d'œil sur Plautret et les Bachassons depuis le balcon du Glandasse.

Dernier coup d'œil sur Plautret et les Bachassons depuis le balcon du Glandasse.

Au retour, à nouveau le passage de Vire-sac.

Au retour, à nouveau le passage de Vire-sac.

L'approche depuis la route forestière du Château jusqu'au pas des Bachassons est commune avec l'itinéraire décrit dans le lien ci-dessous :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article