Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Espagne : les gorges du Cares

Picos de Europa

Les montagnes les plus escarpées et les plus tourmentées d'Espagne sont sans doute les Picos de Europa, situés à cheval entre la Cantabrie et les Asturies, sur la côte nord (voir carte). On peut y pratiquer toutes les disciplines, du canyon à l'escalade et au ski-alpinisme en passant par la randonnée. Celle-ci bénéficie d'une particularité unique : elle se déroule entre 100 m et 2600 m d'altitude et les itinéraires les plus bas peuvent se faire hors saison, parmi des reliefs presque plus escarpés que ceux situés plus haut. Cela tombe bien, car il vaut mieux éviter la période estivale, durant laquelle des hordes de touristes envahissent les lieux. On peut trouver dans ce massif attachant une multitude d'endroits sauvages, et j'en parlerai sans doute plus tard sur ce blog, mais je ne pouvais passer sous silence les gorges du Cares, la "Garganta Divina" qui entaille le cœur du massif du nord au sud. C'est un modèle en matière de sentier aménagé dans des gorges parfois très étroites et vertigineuses. Bien que se faufilant au sein de reliefs impétueux durant 3 heures (et autant au retour), il ne présente aucune difficulté ni même de dénivelée significative.

(Renseignements pris sur place ou dans des ouvrages spécialisés. J'ai personnellement utilisé celui d'Alban Boyer (Rando-Éditions) qui a l'avantage d'être en français : "Picos de Europa et sur la côte cantabrique").

En rouge, le massif des Picos à cheval sur la Cantabrie et les Asturies.

En rouge, le massif des Picos à cheval sur la Cantabrie et les Asturies.

Les Invernales del Texu, hameau d'alpage situé près de Sotres sous les sommets centraux du massif, donnent une idée du domaine d'altitude des Picos de Europa. Cette image ne doit pourtant pas faire oublier que ces reliefs culminant à 2648 m partent de beaucoup plus bas (quasiment du niveau de l'océan), ce qui donne à ce massif particulièrement tourmenté un caractère unique tout en nous offrant une palette d'itinéraires exceptionnellement riche et variée.

Les Invernales del Texu, hameau d'alpage situé près de Sotres sous les sommets centraux du massif, donnent une idée du domaine d'altitude des Picos de Europa. Cette image ne doit pourtant pas faire oublier que ces reliefs culminant à 2648 m partent de beaucoup plus bas (quasiment du niveau de l'océan), ce qui donne à ce massif particulièrement tourmenté un caractère unique tout en nous offrant une palette d'itinéraires exceptionnellement riche et variée.

Dressé au milieu de cet univers, le Naranjo de Bulnes (2519 m) est visible depuis le départ des gorges du Cares. Il s'agit de l'une des plus belles montagnes du monde. Sa paroi ouest, haute de 600 m, est une falaise calcaire d'une pureté inégalée, considérée comme extrêmement délicate et engagée dans le monde des grimpeurs.

Dressé au milieu de cet univers, le Naranjo de Bulnes (2519 m) est visible depuis le départ des gorges du Cares. Il s'agit de l'une des plus belles montagnes du monde. Sa paroi ouest, haute de 600 m, est une falaise calcaire d'une pureté inégalée, considérée comme extrêmement délicate et engagée dans le monde des grimpeurs.

Dès le départ du sentier des gorges, bien qu'on ne soit qu'à 300 m d'altitude, le décor est digne des plus grands massifs alpins.

Dès le départ du sentier des gorges, bien qu'on ne soit qu'à 300 m d'altitude, le décor est digne des plus grands massifs alpins.

La première partie réserve les vues les plus vertigineuses sur le Cares.

La première partie réserve les vues les plus vertigineuses sur le Cares.

Le Joracao, une arche de près de 30 mètres de hauteur située au bord du chemin.

Le Joracao, une arche de près de 30 mètres de hauteur située au bord du chemin.

Le sentier est tout au long parfaitement aménagé, car utilisé encore aujourd'hui pour l'entretien de nombreux captages et d'un canal hydroélectrique.

Le sentier est tout au long parfaitement aménagé, car utilisé encore aujourd'hui pour l'entretien de nombreux captages et d'un canal hydroélectrique.

Espagne : les gorges du Cares
Espagne : les gorges du Cares
Espagne : les gorges du Cares
Plusieurs sections sont étayées avec des passerelles ou des murets.

Plusieurs sections sont étayées avec des passerelles ou des murets.

Espagne : les gorges du Cares
Espagne : les gorges du Cares
La section finale, très encaissée.

La section finale, très encaissée.

La fin (ici au retour), franchit la partie la plus étroite des gorges, à l'aide de plusieurs tunnels et corniches creusées dans la roche.

La fin (ici au retour), franchit la partie la plus étroite des gorges, à l'aide de plusieurs tunnels et corniches creusées dans la roche.

Au retour, une variante descendant au fond du Cares permet de varier un peu les plaisirs.

Au retour, une variante descendant au fond du Cares permet de varier un peu les plaisirs.

Espagne : les gorges du Cares

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article