Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Villages d'alpinisme des Écrins

Villages d'alpinisme des Écrins

Mon dernier livre (le vingt-septième je crois) sort ce 6 juillet aux éditions Glénat et dans toutes les "bonnes librairies" de France, comme on dit (-; On m'avait demandé de le réaliser dans le cadre de l'opération "Villages d'alpinisme des Écrins" et cela avait bien occupé mon été et mon automne 2021. Ce n'était pas un exercice facile. Heureusement, je connaissais bien le massif, non seulement par la pratique de l'alpinisme, mais aussi par les rencontres que j'ai pu faire avec les personnalités locales au cours de 40 ans d'activité professionnelle. J'ai donc essayé de mettre l'accent sur le facteur humain en évoquant les alpinistes et les pratiquants en général, mais aussi les gens qui ont choisi de vivre ici, leurs motivations et leurs préoccupations face à l'évolution des pratiques ou du réchauffement climatique. Les premières critiques ont l'air de dire que ces portraits rendent le territoire éminemment vivant et attachant, ce qui me réjouit bien sûr, car cela voudrait dire que le but est atteint.

Pour info, le label "Villages d'alpinisme" va désormais accompagner sept communes réparties autour du plus grand terrain de jeu de l'alpinisme en France : Vallouise, Saint-Christophe-en-Oisans/la Bérarde, La Grave, Villar d'Arène, Monêtier-les-Bains, La Chapelle-en-Valgaudemar et Valjouffrey. Le but : faire connaître la façon dont l'alpinisme a profondément transformé la culture et l'économie de ces villages, qui étaient pour la plupart enclavés et pauvres avant la venue des pionniers. Ce qui me plaisait dans la démarche du Parc des Écrins et de l'Agence de développement des Hautes-Alpes, initiateurs de l'opération, était son caractère qualitatif. Comme eux, j'ai souvent exprimé ma volonté de partager les valeurs propres à la haute montagne et de mieux faire connaître ce petit univers. Il ne s'agit pas de faire venir plus de monde, mais plutôt d'informer, d'animer, de sensibiliser, de créer un tourisme intelligent et responsable.  "Villages d'alpinisme" peut être un élément déterminant pour mettre en lumière ces endroits pas comme les autres, ces montagnes et cette nature exceptionnelle, en bref, un patrimoine vivant et fragile qui demande un peu d’attention.

Villages d'alpinisme des Écrins
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Merci d'avoir publié un si bon carnet de voyage
Répondre