Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Le Balcon du Sirac

Tout au fond du Valgaudemar se dresse le Sirac, sommet massif à six dents haut de 3441 mètres (sirac = six rocs). Lorsque je pratiquais l'alpinisme, j'étais allé au sommet sans vraiment m'intéresser aux chemins du secteur, dont ce balcon qui relie les refuges de Vallonpierre et de Chabounéou est l'un des plus beaux. Il était de toute façon peu connu à l'époque et il est fréquenté surtout depuis qu'il a été réaménagé. Le but de ce post est de montrer quelques photos de cet endroit magique, particulièrement agréable en automne quand le calme est revenu et que la montagne prend des couleurs. Je ne donne pas de topo car c'est un itinéraire classique et très simple à trouver. Il suffit de partir du parking au fond du Valgo (celui qui est 500 m avant le gros refuge Gioberney) et de monter au refuge de Vallonpierre (700 m de déniv. 2 h 30). Là, celui de Chabournéou est indiqué à l'est et on met 1 h 30 pour la traversée sur le balcon. La descente prend 1 h 30 de plus. Bien que blotti sous le versant nord du Sirac, le balcon prend bien le soleil en milieu de journée.

Le Sirac tel qu'on le voit depuis le refuge du Gioberney. Le sentier-balcon passe sous les névés les plus bas (2250 m max).

Le Sirac tel qu'on le voit depuis le refuge du Gioberney. Le sentier-balcon passe sous les névés les plus bas (2250 m max).

Quelques passerelles pemettent de franchir le torrent de la Baumette et la Séveraisse.

Quelques passerelles pemettent de franchir le torrent de la Baumette et la Séveraisse.

Traversée du torrent qui descend de Vallonpierre.

Traversée du torrent qui descend de Vallonpierre.

Arrivée sur le replat de Vallonpierre, face au Banc des Aiguilles et au Sirac (dans l'ombre à droite).

Arrivée sur le replat de Vallonpierre, face au Banc des Aiguilles et au Sirac (dans l'ombre à droite).

Le lac de Vallonpierre et ses refuges. Je ne connaissais que l'ancien (à droite), qui est maintenant une cabane privée. Le nouveau est plus grand.

Le lac de Vallonpierre et ses refuges. Je ne connaissais que l'ancien (à droite), qui est maintenant une cabane privée. Le nouveau est plus grand.

Du refuge, il faut redescendre un peu vers l'est puis le nord pour trouver le sentier-balcon (visible à gauche au bas de la petite crête).

Du refuge, il faut redescendre un peu vers l'est puis le nord pour trouver le sentier-balcon (visible à gauche au bas de la petite crête).

Le sentier-balcon commence par cette vire équipée d'un câble.

Le sentier-balcon commence par cette vire équipée d'un câble.

Au fond, le sommet des Rouies (3589 m) et son glacier, qui résiste...

Au fond, le sommet des Rouies (3589 m) et son glacier, qui résiste...

Le chemin est bien tracé quand il ne passe pas dans des amas de rochers, assez fréquents sur le parcours.

Le chemin est bien tracé quand il ne passe pas dans des amas de rochers, assez fréquents sur le parcours.

Profonde vue sur la vallée de la Séveraisse que l'on a remontée au début.

Profonde vue sur la vallée de la Séveraisse que l'on a remontée au début.

Quelques dalles faciles interrompent le sentier.

Quelques dalles faciles interrompent le sentier.

Le balcon du Sirac porte bien son nom. C'est lui en effet que l'on voit en haut à droite.

Le balcon du Sirac porte bien son nom. C'est lui en effet que l'on voit en haut à droite.

Petit passage câblé avant de rejoindre le chemin qui descend au refuge de Chabournéou.

Petit passage câblé avant de rejoindre le chemin qui descend au refuge de Chabournéou.

Le chemin devient plus classique avant le refuge.

Le chemin devient plus classique avant le refuge.

Arrivée au refuge de Chabournéou, que l'on voyait déjà depuis un moment.

Arrivée au refuge de Chabournéou, que l'on voyait déjà depuis un moment.

Grand bain de soleil au refuge de Chabournéou, avec le Sirac à droite.

Grand bain de soleil au refuge de Chabournéou, avec le Sirac à droite.

Les myrtilliers ont déjà bien rougi.

Les myrtilliers ont déjà bien rougi.

Ambiance de fin septembre...

Ambiance de fin septembre...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article