Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

À propos de la Tour Percée

Un article faisant le point sur le domaine de chasse privée situé au cœur de la réserve naturelle de Chartreuse a été publié par le site Reporterre, assez impartial, sobre et relatant des faits malheureusement avérés, notamment l'agression d'un randonneur par le gestionnaire de ce domaine immense. J'ai vu la vidéo de cette scène d'une violence inouïe. Peut-être sera-t-elle rendue publique un jour par le couple agressé qui a porté plainte. En attendant, je mets en garde ceux qui voudraient se rendre sur les lieux. Il semble qu'une limite a été franchie dans les relations entre randonneurs et chasseurs et il ne faudrait pas que cela aille plus loin. Il ne s'agit pas pour moi (ni pour l'auteur de cet article, me semble-t-il) de faire de l'anti-chasseur systématique. Il m'arrive souvent de discuter avec certains d'entre eux, qui sont souvent les meilleurs connaisseurs de leur territoire. Mais on a affaire ici à une activité pratiquée par des personnes venues de l'extérieur et capables de payer des droits exorbitants (le chiffre annoncé dans l'article date déjà un peu. Il serait aujourd'hui plus proche de 35 000 €), ceci dans une réserve naturelle où se trouvent des espèces vulnérables comme le tétras-lyre... Il semble utile de mettre en lumière des faits et des attitudes non représentatives de la majorité des chasseurs, qui font plutôt du tort à leur communauté, et qui, on le voit, peuvent en faire aussi aux éventuels visiteurs.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Je suis allé visité cette arche pour la première fois en 2007 de mémoire. A l'époque il y avait encore peu d'infos disponibles sur le net et pas de sentier clairement tracé pour se diriger. J'avais un peu tâtonné sous les barres et finalement j'avais suivi une ligne bien raide qui m'a mené à l'arche... par le couloir de droite (en montant), comprenant des pas limites sans corde !
Depuis j'y suis retourné assez régulièrement, parfois conduisant des petits groupes de copains, parfois en famille. Et j'avoue, on y croise bien plus de monde au fur et à mesure des années et les sentiers sont maintenant très tracés. Donc d'un coté je regrette (égoïstement) ce succès mais je trouve qu'on reste loin d'une réelle "surfréquentation", en comparaison des pas voisins comme l'Aulp du seuil, le pas de ragris, le col de l'Alpe ou même la crête du Mantis.
Perso je n'y vais pas en automne à la saison de chasse. Inutile de mettre de l'huile sur le feu et ça me gâcherais le plaisir. J'essaye également d'éviter la zone de la piste carrossable ; il y a des alternatives plus discrètes.
Répondre
P
Merci de vos remarques. Petit rappel : l’agression a eu lieu en juin.