Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Des Racines et des Ailes

J'ai eu la chance d'être sollicité en 2018 par les réalisatrices de l'émission "Des Racines et des Ailes", le documentaire le plus regardé de la télévision française (près de 3 millions de spectateurs). L'épisode "Sur les chemins du Dauphiné" a été diffusé le 30 janvier 2019. Il a été rediffusé plusieurs fois en plein confinement du Covid19, mais avec une version tronquée : 12 minutes au lieu des 30 initiales où j'intervenais. La séquence sur le scialet des 4 Gorges a disparu, ainsi que celle des chevaux de Font d'Urle et de nombreux autres passages et commentaires, qui étaient pourtant intéressants. L'émission intégrale est passée de 2 h à 50 mn, et cela fait partie des mystères de l'audio-visuel qui obéit à des règles qui nous dépassent... 

Les réalisatrices avaient apparemment apprécié mes livres et voulaient filmer les massifs dauphinois et leurs trésors cachés. Je leur ai soumis au départ un vaste programme sur le Vercors, les Écrins, le Dévoluy et la Chartreuse. En ce qui concerne cette dernière, elles auraient aimé aller voir les fameuses arches que j'ai révélées en 2006 dans "Chartreuse inédite", mais le propriétaire s'étant déjà opposé à ce genre de projet par le passé pour préserver sa chasse privée, cela ne pouvait être envisagé. 

C'était une expérience intéressante, bien que demandant un certain investissement personnel, sans rémunération en contrepartie. Avec Mathilde Deschamps-Lotthé, j'ai fait la séquence avion en survolant tous ces massifs durant 3 heures (ce qui est épuisant, car il faut commenter sans arrêt), mais seuls le Vercors et la Chartreuse ont subsisté, avec de très belles images certes. À noter que mes commentaires "alpinistiques" ont été enlevés, notamment sur l'ouverture de ma voie au Grand Manti avec bivouac en hamac et tout, mais il paraît que ça aurait pu "faire peur au public". Il subsiste une belle image de la falaise, sans plus... Chacun son métier : les concepteurs de l'émission sont les seuls décideurs de ce qui fait son succès. J'ai été moi-même amené à faire des choix de ce genre dans mes activités professionnelles. De toute façon, chaque fois que j'ai participé à un tournage vidéo pro, j'ai été sidéré par le temps et l'énergie que cela prend et par le peu qu'il en reste. 

Avec Françoise Cros de Fabrique, nous avons tourné sur les plateaux d'Ambel et de Font d'Urle en Vercors. Le scialet des 4 Gorges (voir Vercors secret) et le trou du béret sont très photogéniques, mais la facilité d'accès de ces sites a aussi été déterminante pour acheminer le matériel et l'équipe de tournage. Les prises de vue au drône sont évidemment très belles et saisissantes, surtout dans la descente en rappel de Marianna qui la commente merveilleusement bien avec son délicieux accent slovaque.

Merci encore à tous ceux qui ont participé à cette aventure et que l'on voit sur les photos ci-dessous.

 Je n'ai trouvé que des versions vidéo allégées en streaming. Il y manque généralement des séquences entières. Le lien ci-dessous concerne uniquement l'arche double de Font d'Urle (ou trou du Béret). Je ne sais pourquoi cette séquence s'intitule ainsi. Les commentateurs n'étant pas spécialistes, ils ne font sans doute pas la différence entre une voie d'escalade et une descente en rappel. Celle-ci est particulièrement aérienne et certainement plus satisfaisante qu'une voie d'escalade sur un rocher qui ne s'y prête pas. Ouvrir une voie, j'y ai bien songé, mais c'est trop lisse et de toute façon réglementé par le Département de la Drôme, qui protège les oiseaux nichant dans la falaise. Nous avions d'ailleurs dû demander une autorisation spéciale pour ce tournage.

Le tournage a commencé avec un drône au col de la Machine sur la fameuse route en balcon. Ici, Raphaël, drôniste et preneur de son, prépare son engin.

Le tournage a commencé avec un drône au col de la Machine sur la fameuse route en balcon. Ici, Raphaël, drôniste et preneur de son, prépare son engin.

Bob Keller (premier plan) et Bruno Gerelli (à droite) étaient venus pour nous aider. Ils en profitent pour s'amuser comme de vrais gamins (à vos âges !....).

Bob Keller (premier plan) et Bruno Gerelli (à droite) étaient venus pour nous aider. Ils en profitent pour s'amuser comme de vrais gamins (à vos âges !....).

Rencontre avec le sympathique garde à cheval (Didier Jullien-Paletier) des plateaux d'Ambel et de Font d'Urle. Dommage qu'on ne l'ait pas vu dans l'émission. Son boulot fair rêver...

Rencontre avec le sympathique garde à cheval (Didier Jullien-Paletier) des plateaux d'Ambel et de Font d'Urle. Dommage qu'on ne l'ait pas vu dans l'émission. Son boulot fair rêver...

Tournage dans le scialet des 4 Gorges sur le plateau d'Ambel, cette magnifique cavité qui avait fait la couv de mon bouquin "Vercors secret". Dans le trou au milieu, c'est Bob Keller, et tout en haut, Bruno Gerelli et son célèbre chapeau....

Tournage dans le scialet des 4 Gorges sur le plateau d'Ambel, cette magnifique cavité qui avait fait la couv de mon bouquin "Vercors secret". Dans le trou au milieu, c'est Bob Keller, et tout en haut, Bruno Gerelli et son célèbre chapeau....

Marianna et Marie sous et dans les hublots du vaisseau spatial.

Marianna et Marie sous et dans les hublots du vaisseau spatial.

En route pour le trou du Béret, nous traversons le plateau de Font d'Urle. Au passage, nous croisons un impressionnant troupeau de chevaux.

En route pour le trou du Béret, nous traversons le plateau de Font d'Urle. Au passage, nous croisons un impressionnant troupeau de chevaux.

Dommage que ce moment magique ne soit pas resté dans l'émission.

Dommage que ce moment magique ne soit pas resté dans l'émission.

L'équipe : de gauche à droite, Françoise Cros de Fabrique, la réalisatrice ; derrière elle, Éric Babbini, et à sa droite, Marie S. Ensuite, le caméraman et le drôniste/preneur de son (désolé, je ne me rappelle pas leurs noms). Puis Arthur Boyadjian et Éric Rothenbusch, et enfin Marianna Jagercikova.

L'équipe : de gauche à droite, Françoise Cros de Fabrique, la réalisatrice ; derrière elle, Éric Babbini, et à sa droite, Marie S. Ensuite, le caméraman et le drôniste/preneur de son (désolé, je ne me rappelle pas leurs noms). Puis Arthur Boyadjian et Éric Rothenbusch, et enfin Marianna Jagercikova.

L'arche double de Jalliffier, ou trou du Béret, ou encore trou du Percepteur.

L'arche double de Jalliffier, ou trou du Béret, ou encore trou du Percepteur.

Derrière Éric Babbini, Marianna s'élance dans le premier rappel sous l'œil impatient et inquiet d'Éric Rothenbusch et Arthur Boyadjian.

Derrière Éric Babbini, Marianna s'élance dans le premier rappel sous l'œil impatient et inquiet d'Éric Rothenbusch et Arthur Boyadjian.

Au tour d'Éric Rothenbusch, avec des hurlements de plaisir...

Au tour d'Éric Rothenbusch, avec des hurlements de plaisir...

La fin de la remontée du pas du Follet par "la vire qui va bien ".

La fin de la remontée du pas du Follet par "la vire qui va bien ".

Éric et Arthur en train de draguer (ma femme en l'occurence........).

Éric et Arthur en train de draguer (ma femme en l'occurence........).

Éric Babbini a trouvé l'(autre) amour de sa vie.

Éric Babbini a trouvé l'(autre) amour de sa vie.

Rencontre avec François Lejeune, l'éleveur qui perpétue la tradition des chevaux du Vercors "Barraquand".

Rencontre avec François Lejeune, l'éleveur qui perpétue la tradition des chevaux du Vercors "Barraquand".

Marianna tombe sous le charme des "poulinous".

Marianna tombe sous le charme des "poulinous".

À voir aussi pour visualiser quelques-unes des merveilles naturelles dont je parle, et d'autres....

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Joel 09/04/2019 16:43

Il m’arrive de visionner l’émission « Des Racines et des Ailes » et je confirme qu’il s’agit d’un documentaire très connu. Vous avez effectivement eu beaucoup de chances d’y participer et je pense que cela a dû encore plus vous inspirer pour vos futures aventures.

yohan cellette 02/02/2019 19:58

Sympa de voir l'envers du décors j'ai regardé le reportage avec intérêt de belles images des lieux connus à redécouvrir et d'autres a explorer... merci de m'avoir averti sinon je serai passé a coté !
effectivement ça doit être frustrant de pas avoir son mot a dire sur le contenu...

JOELLE BONNIER 02/02/2019 19:15

Très belle émission avec de sublimes images... j'ai adoré !