Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Le lac sud de la Barbarate

Un festival de lacs de tailles et de couleurs variées s'offre aux nombreux randonneurs qui parcourent les différents étages du versant ouest des Grandes Rousses. La tentaculaire station de l'Alpe d'Huez se fait vite oublier devant tant de beauté, et l'on pourra même profiter de ses remontées mécaniques pour ménager ses genoux. Mais la cerise sur le gâteau est un lac glaciaire peu connu, caché dans une cuvette au pied de l'Étendard. Nul dépliant touristique n'en parle, les cartes ne le nomment pas et le dessinent en pointillés. Il s'agit pourtant de l'un des plus beaux lacs glaciaires de la région, spectaculaire par sa couleur verte et les nombreux icebergs qui flottent à sa surface. Personnellement, je le trouve plus beau que le lac des Quirlies situé sur l'autre versant, et souvent donné comme un exemple de lac glaciaire alors qu'il n'en a plus les caractéristiques depuis au moins 10 ans. Celui de la Barbarate, malgré son nom... barbare, vaut le petit détour - ni long ni difficile - proposé ici lors de la boucle classique des lacs des Petites Rousses.

Topo détaillé et carte par simple clic sur le doc PDF BARBARATE-LAC ci-dessous : 

Dès le départ, c'est un festival : lacs Besson, Noir, Faucille, Carrelet... Sans compter toutes les petites gouilles alentour.

Dès le départ, c'est un festival : lacs Besson, Noir, Faucille, Carrelet... Sans compter toutes les petites gouilles alentour.

Le lac Noir tel qu'on le voit depuis le sud.

Le lac Noir tel qu'on le voit depuis le sud.

En rouge, l’accès à la Fare et à la Barbarate par le plan inférieur depuis la route des Lacs qui vient du haut de la station de l’Alpe d’Huez.  En orange, retour par les Petites Rousses.

En rouge, l’accès à la Fare et à la Barbarate par le plan inférieur depuis la route des Lacs qui vient du haut de la station de l’Alpe d’Huez. En orange, retour par les Petites Rousses.

Traversée du lac Noir à la nage.

Traversée du lac Noir à la nage.

Le lac Faucille.

Le lac Faucille.

Un spot pour les pêcheurs de truites et d'ombles chevaliers.

Un spot pour les pêcheurs de truites et d'ombles chevaliers.

En septembre, l'ambiance change avec les couleurs.

En septembre, l'ambiance change avec les couleurs.

Phénomène d'eutrophisation : un déséquilibre du milieu aquatique provoqué par une croissance excessive des plantes. Mais le résultat, surtout en automne, ne me déplaît pas.

Phénomène d'eutrophisation : un déséquilibre du milieu aquatique provoqué par une croissance excessive des plantes. Mais le résultat, surtout en automne, ne me déplaît pas.

La baignade est théoriquement interdite à cause de la crème solaire. Donc, keep clean ! Au fond, les Trois pics de Belledonne.

La baignade est théoriquement interdite à cause de la crème solaire. Donc, keep clean ! Au fond, les Trois pics de Belledonne.

Le Carrelet précède la montée au refuge de la Fare.

Le Carrelet précède la montée au refuge de la Fare.

Le petit refuge de la Fare apparaît au centre.

Le petit refuge de la Fare apparaît au centre.

Il s'agit de l'un des plus petits refuges des Alpes, mais aussi de l'un des plus anciens.

Il s'agit de l'un des plus petits refuges des Alpes, mais aussi de l'un des plus anciens.

Dans la montée au lac de la Fare, progression sur des roches moutonnées dues à l'abrasion d'anciens glaciers.

Dans la montée au lac de la Fare, progression sur des roches moutonnées dues à l'abrasion d'anciens glaciers.

Au lac de la Fare. On voit à son extrémité nord le petit abri Rajon, qui fut un haut-lieu de la Résistance.

Au lac de la Fare. On voit à son extrémité nord le petit abri Rajon, qui fut un haut-lieu de la Résistance.

Pour aller au lac sud de la Barbarate, il faut monter sous le glacier des Rousses en restant à gauche de son torrent émissaire.

Pour aller au lac sud de la Barbarate, il faut monter sous le glacier des Rousses en restant à gauche de son torrent émissaire.

On s'élève ainsi de 200 m environ au-dessus du lac de la Fare dans un terrain raide et rocailleux, mais sans difficulté notable.

On s'élève ainsi de 200 m environ au-dessus du lac de la Fare dans un terrain raide et rocailleux, mais sans difficulté notable.

Vers 2850 m, on débouche dans un verrou souvent enneigé. Le lac sud de la Barbarate est en contrebas et on peut y descendre. Mais pour le contempler de haut, on peut aussi rester sur la croupe à gauche.

Vers 2850 m, on débouche dans un verrou souvent enneigé. Le lac sud de la Barbarate est en contrebas et on peut y descendre. Mais pour le contempler de haut, on peut aussi rester sur la croupe à gauche.

Découverte du lac sud devant le pic de l'Étendard (3464 m) et l'arête de la Barbarate, qui constitue le moyen le plus facile d'aller au sommet.

Découverte du lac sud devant le pic de l'Étendard (3464 m) et l'arête de la Barbarate, qui constitue le moyen le plus facile d'aller au sommet.

Cette photo a été prise début août 2019, soit après deux épisodes de canicule historiques. J'avoue que je ne m'attendais pas à y voir encore de la glace.

Cette photo a été prise début août 2019, soit après deux épisodes de canicule historiques. J'avoue que je ne m'attendais pas à y voir encore de la glace.

Même la surface de l'eau est recouverte d'une fine pellicule translucide de glace. À 2800 m, les nuits restent fraîches...

Même la surface de l'eau est recouverte d'une fine pellicule translucide de glace. À 2800 m, les nuits restent fraîches...

Les tabourets à feuilles rondes affectionnent particulièrement cet univers minéral.

Les tabourets à feuilles rondes affectionnent particulièrement cet univers minéral.

Le lac sud de la Barbarate tel que je l'avais aperçu il y a une dizaine d'années depuis l'arête Bayle/Étendard. Malgré le réchauffement, il n'a rien perdu aujourd'hui de son aspect glaciaire, au contraire.

Le lac sud de la Barbarate tel que je l'avais aperçu il y a une dizaine d'années depuis l'arête Bayle/Étendard. Malgré le réchauffement, il n'a rien perdu aujourd'hui de son aspect glaciaire, au contraire.

Pour la descente, on peut rejoindre, au-delà du lac, la trace des randonneurs alpins qui montent vers l'arête de la Barbarate depuis celui de Balme Rousse, visible ici.

Pour la descente, on peut rejoindre, au-delà du lac, la trace des randonneurs alpins qui montent vers l'arête de la Barbarate depuis celui de Balme Rousse, visible ici.

Retour par les Petites Rousses et le joli lac du Milieu. Notez que l'on voit au fond à droite l'arête de la Barbarate, à mi-hauteur de laquelle se trouve le lac homonyme. Au fond au centre, les aiguilles de l'Argentière.

Retour par les Petites Rousses et le joli lac du Milieu. Notez que l'on voit au fond à droite l'arête de la Barbarate, à mi-hauteur de laquelle se trouve le lac homonyme. Au fond au centre, les aiguilles de l'Argentière.

Le lac du Milieu semble également apprécié des pêcheurs.

Le lac du Milieu semble également apprécié des pêcheurs.

Le lac Blanc, le dernier de la liste, s'étend sous la station du téléphérique du Pic Blanc. Les câbles gâchent un peu le paysage, mais après tout ce qu'on a vu, on ne peut se plaindre...

Le lac Blanc, le dernier de la liste, s'étend sous la station du téléphérique du Pic Blanc. Les câbles gâchent un peu le paysage, mais après tout ce qu'on a vu, on ne peut se plaindre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jicépé 07/08/2019 15:16

L'ensemble de lacs de ce versant ouest des Grandes Rousses se complète donc joliment. Je ne me souviens pas en effet avoir vu un lac ici quand j'y suis passé. Il faut dire que c'était à l'automne ... 1978 !
A l'époque, j'avais effectué dans la journée un (long) tour du massif : départ de l'Altiport de l'Alpe d'Huez, montée par la Combe Charbonnière sous l'Herpie, traversée du plateau des Lacs et montée par palliers à l'arête ouest de l'Etendard pour la gravir, redescente par le Glacier de St Sorlin, le Col des Quirlies, traversée du versant Clavans en ne perdant pas trop d'altitude pour rejoindre le Col de Sarenne.
Il faudra que j'y retourne... Merci.