Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Le col du Couard (2234 m)

Sentier de la Cochette

Curieusement, ce parcours d'exception est peu connu. Il offre pourtant plein de surprises et d'émotions dans une des régions les plus attachantes de l'Oisans : l'Eau-d'Olle. Le décor est somptueux, alternant vallons et gradins fleuris, immenses ravins dignes d'un film de science-fiction, lacs de rêve, sentiers en balcon parfois vertigineux mais toujours bien tracés. 

La rando étonnante parcourant la crête des Aiguillettes, et par laquelle on peut poursuivre cet itinéraire, est décrite ici http://www.pascal-sombardier.com/2018/07/les-aiguillettes-de-vaujany.html

Carte et topo détaillé par clic sur le doc PDF ci-dessous :

Le Vallonet et sa cabane ruinée.

Le Vallonet et sa cabane ruinée.

Reliefs étonnant sur la crête des Aiguillettes bordant le Vallonet.

Reliefs étonnant sur la crête des Aiguillettes bordant le Vallonet.

Les premiers gradins câblés.

Les premiers gradins câblés.

Un parcours astucieux qui utilise des vires rocheuses.

Un parcours astucieux qui utilise des vires rocheuses.

Suivez les câbles !

Suivez les câbles !

Contraste saisissant entre parcours fleuri et arrière-plan particulièrement minéral.

Contraste saisissant entre parcours fleuri et arrière-plan particulièrement minéral.

Le grand lac de Neyza.

Le grand lac de Neyza.

Après le col du Couard, début paisible du sentier de la Cochette face aux aiguilles de l'Argentière qui se dressent de l'autre côté du col du Glandon.

Après le col du Couard, début paisible du sentier de la Cochette face aux aiguilles de l'Argentière qui se dressent de l'autre côté du col du Glandon.

L'une des sections les plus spectaculaires du sentier de la Cochette traversant les schistes lustrés avec le lac de Grand-Maison en toile de fond.

L'une des sections les plus spectaculaires du sentier de la Cochette traversant les schistes lustrés avec le lac de Grand-Maison en toile de fond.

Des aménagements tentent de retenir les multiples effondrements de ces roches friables en équilibre dans d'immenses ravines.

Des aménagements tentent de retenir les multiples effondrements de ces roches friables en équilibre dans d'immenses ravines.

Le col du Sabot n'est plus très loin.

Le col du Sabot n'est plus très loin.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Maurits 11/07/2018 12:27

Le Couard a été fait ! Une ascension intéressante avec des câbles et un sentier de la cochette très panoramique. Même la descente en direction de Vaujany est agréable de façon inattendue et la vue sur la magnifique cascade de Vaujany ajoute au plaisir.

Début juillet, il restait de la neige dans une combe. J'ai dû le contourner et traverser le ruisseau. C'est seulement pour les braves car il est très raide et le rocher est mouillé.

Merci de partager cette grande randonnée, j'ai passé une journée merveilleuse.

Hugues 01/07/2018 19:43

Merci pour l'idée, c'était superbe. Attention en cette période 01/07/2018, il subsiste un névé dans une draille , névé qu'il faut prendre au sérieux, glissade interdite.