Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Le Moucherotte tranquille

Par le pas de la Bergère, le trou Saint-Michel, les crêtes sud-ouest et nord-ouest. Descente par la Cheminée

Le sommet qui domine Grenoble de sa masse imposante est très fréquenté en toutes saisons et les chemins y sont nombreux. Loin d'autres itinéraires très escarpés que j'ai présentés dans mes ouvrages ou sur ce blog, il existe un moyen simple de rester à l'écart de la foule. Ce circuit, je l'avais déjà proposé dans Vertiges d'en haut, épuisé aujourd'hui, où je reprenais quelques chemins plus ou moins connus, comme le pas de la Bergère, mais je préconisais surtout de rendre visite au curieux trou Saint-Michel et à sa terrasse en plein vide avant d'emprunter les crêtes très panoramiques qui conduisent au Moucherotte lui-même. On croise ainsi de temps en temps les chemins classiques, mais sans jamais y rester longtemps, et surtout on découvre des curiosités et des panoramas qui valent à eux seuls ces petits pas de côté.

Topo détaillé par simple clic sur le doc PDF.MOUCHEROTTE ci-dessous :

Sur les crêtes de la Roche Saint-Michel.

Sur les crêtes de la Roche Saint-Michel.

Le Moucherotte tranquille
Dans les escarpements bon-enfant du pas de la Bergère.

Dans les escarpements bon-enfant du pas de la Bergère.

Un sentier qui peut être désagréable par temps humide...

Un sentier qui peut être désagréable par temps humide...

Le pas de la Bergère se caractérise par cet étranglement rocheux qui permet de sortir de la forêt pour déboucher sur un plateau lumineux.

Le pas de la Bergère se caractérise par cet étranglement rocheux qui permet de sortir de la forêt pour déboucher sur un plateau lumineux.

Sur le plateau des Ramées. Au fond, le pic Saint-Michel, le Cornafion et la Moucherolle.

Sur le plateau des Ramées. Au fond, le pic Saint-Michel, le Cornafion et la Moucherolle.

L'abri des Ramées, peu avant la bifurcation vers le trou Saint-Michel.

L'abri des Ramées, peu avant la bifurcation vers le trou Saint-Michel.

L'entrée du trou Saint-Michel.

L'entrée du trou Saint-Michel.

Le deuxième ressaut du trou Saint-Michel. Comme le premier, il se négocie mieux avec une corde.

Le deuxième ressaut du trou Saint-Michel. Comme le premier, il se négocie mieux avec une corde.

La sortie inférieure du trou Saint-Michel donne accès à une terrasse au milieu de la falaise.

La sortie inférieure du trou Saint-Michel donne accès à une terrasse au milieu de la falaise.

Depuis la crête, la terrasse du trou Saint-Michel. Le personnage contemple le bassin grenoblois.

Depuis la crête, la terrasse du trou Saint-Michel. Le personnage contemple le bassin grenoblois.

De la terrasse du trou Saint-Michel, on peut traverser quelques mètres vers le nord pour contempler l'enfilade des falaises et la crête que l'on va arpenter.

De la terrasse du trou Saint-Michel, on peut traverser quelques mètres vers le nord pour contempler l'enfilade des falaises et la crête que l'on va arpenter.

Mais avant cela, il faut ressortir du trou...

Mais avant cela, il faut ressortir du trou...

Début de la crête de la Roche Saint-Michel en direction du Moucherotte.

Début de la crête de la Roche Saint-Michel en direction du Moucherotte.

Et Grenoble, toujours...

Et Grenoble, toujours...

Aucune difficulté, mais il ne faut pas avoir peur du vide (on peut toujours se tenir en retrait).

Aucune difficulté, mais il ne faut pas avoir peur du vide (on peut toujours se tenir en retrait).

Les falaises de la Roche Saint-Michel figurent parmi les plus grandes et les plus verticales du Vercors.

Les falaises de la Roche Saint-Michel figurent parmi les plus grandes et les plus verticales du Vercors.

Au fond, la Chartreuse et le mont Blanc.

Au fond, la Chartreuse et le mont Blanc.

Après la Roche Saint-Michel, on peut continuer sur la crête sud-ouest du Moucherotte, ce qui permet d'éviter la piste très fréquentée et ennuyeuse située en contrebas.

Après la Roche Saint-Michel, on peut continuer sur la crête sud-ouest du Moucherotte, ce qui permet d'éviter la piste très fréquentée et ennuyeuse située en contrebas.

L'arche du Moucherotte s'ouvre sous la crête 15 mn avant le sommet.

L'arche du Moucherotte s'ouvre sous la crête 15 mn avant le sommet.

Peu avant le sommet du Moucherotte.

Peu avant le sommet du Moucherotte.

Après les crêtes, le sentier de la Cheminée offre une nouvelle alternative à l'écart de la foule (ici en montée).

Après les crêtes, le sentier de la Cheminée offre une nouvelle alternative à l'écart de la foule (ici en montée).

La Cheminée proprement dite est en fait un couloir moyennement raide dans lequel il faut louvoyer entre des blocs.

La Cheminée proprement dite est en fait un couloir moyennement raide dans lequel il faut louvoyer entre des blocs.

À lire : ce petit moment d'émotion dû à François Lannes sur Bivouak.net en 2007.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Michel ROUSSEAU 14/06/2021 20:27

Encore une fois très belles photos qui donnent envie d'y aller ou d'y retourner ! Merci