Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Les arches du Dévoluy

Les arches du Dévoluy

Bilan de 15 années d'exploration en images, réactualisé en septembre 2021 avec les dernières découvertes ou précisions. Pour obtenir directement le doc complet (17 pages) sur Google Photos, cliquez sur ce lien.

Du fait de sa sauvagerie et de ses reliefs tourmentés, le Dévoluy tient une place à part dans la quête des arches naturelles qui a débuté en 2006. L’équipe des arch-hunters dévoluards est en gros la même que celle qui a exploré la Chartreuse et le Vercors, mais ici sur un terrain plus difficile et moins connu. Fouillant les moindres recoins de ces montagnes aux allures extra-terrestres, elle a recensé plus de 80 arches, pont naturels, tunnels, puits perdus… Beaucoup de ces explorations, parfois risquées, ont été relatées sur Bivouak.net à l’époque. Après une quinzaine d’années, j’ai cru bon de faire le point sur cette aventure un peu folle. La liste complète donne des indications sur la situation de chaque arche, sans toutefois trop de précisions pour préserver le plaisir de la découverte. J’y ai joint un certain nombre de photos et de récits. Toutes les arches ne sont pas en photo, soit parce qu'elle ne le méritent pas, soit parce que nous n'avons pas de quoi les illustrer. Si vous me communiquez des images belles et intéressantes, je pourrai peut-être les intégrer. Merci de votre intérêt.

Petite précision sur le mot local "chourum", à propos duquel on entend un peu tout et n'importe quoi. Ouvrir le lien ci-dessous :

Le même type de document existe sur un massif proche et particulièrement riche en la matière : le Vercors. À voir en cliquant sur le lien ci-dessous :

Et toujours, pour le plaisir des yeux :

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Bravo d'avoir découvert toutes ces arches extraordinaires, vous avez fait un travail magnifique...
Répondre
P
Merci, mais il ne faut pas oublier que c'est le résultat d'un travail collectif.
R
On entend tout et n'importe quoi sur les chourums, à commencer par la prononciation du nom : c'est « chou-rein », et non « showroom » comme le disent beaucoup de Grenoblois.
Répondre
P
C’est dit dans le lien Wiki ci dessus mais il est bon de le répéter