Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
pascal-sombardier.com

Topos et photos sur la montagne hors des sentiers battus, par l'auteur des Randonnées du vertige

Les gorges de la Bourne

1000 choses à faire et à refaire

Je me rends compte aujourd'hui que j'ai fréquenté ces gorges et leurs abords plus que tout autre lieu en montagne. Tout d'abord parce que c'est sur les falaises de Presles que j'ai passé une partie de ma triste existence à grimper, et le nombre de voies (plus de 400 aujourd'hui) offrait déjà à l'époque d'infinies possibilités... Ensuite, parce que les gorges de la Bourne dans leur ensemble constituent un remarquable spot de parcours insolites permettant d'évoluer dans des reliefs spectaculaires. Outre les plus belles falaises du Vercors, on y trouve les plus belles grottes, quelques arches et tunnels naturels, des cascades (dont Moulin-Marquis, l'une des plus grandes des Alpes), des cheminements de vires particulièrement aériens,  sans oublier des balades tranquilles dans des endroits bucoliques et chargés d'histoire comme le plateau des Coulmes. De nombreux secteurs oubliés ou peu explorés m'ont d'autre part attiré pour leur intimité et ont souvent satisfait mon goût de la découverte. Pour diverses raisons, je ne pourrai livrer de détails sur les plus secrets d'entre eux, mais j'ai dressé une liste de toutes les choses à faire le long de cette saignée qui traverse le cœur du plus grand massif préalpin. Je me suis ainsi aperçu avec étonnement que je remplissais deux pages, sans inclure les voies d'escalade (il faudrait quelques pages de plus. J'évoque plus bas la richesse des falaises de Presles et une partie de leur histoire), ni toutes les grottes, ne gardant que celles dont la visite s'adresse à des randonneurs-spéléos occasionnels (et qui sont de toute façon les plus belles).

Liste consultable par simple clic sur le doc PDF.BOURNE-LISTE ci-dessous. Des détails sur certains itinéraires y sont accessibles par des liens vers d'autres pages de ce blog.

Dans la Bourne, tout est question de jeux de lumière.

Dans la Bourne, tout est question de jeux de lumière.

Les zones colorées correspondent aux délimitations indiquées dans la liste PDF.

Les zones colorées correspondent aux délimitations indiquées dans la liste PDF.

Les photos qui suivent sont pour la plupart inédites par rapport à ce que j'ai déjà publié dans mes ouvrages ou sur ce blog. Elles peuvent illustrer des endroits confidentiels ou d'un accès restreint pour diverses raisons et pour lesquels je ne peux ou ne veux donner davantage d'indications. C'est le cas de certains itinéraires évoqués dans la liste consultable par clic sur le doc PDF ci-dessus. Il est possible de me joindre par mail pour obtenir des précisions, dans la mesure du raisonnable...

Promontoire dans les replis mystérieux de la haute Bourne (photo Michel Rousseau).

Promontoire dans les replis mystérieux de la haute Bourne (photo Michel Rousseau).

La haute Bourne au niveau de la grotte Roche, un des rares endroits où elle est traversable (en basses eaux). Sur l'autre rive, on accède à un immense abri sous-roche qui fut apparemment habité à une époque lointaine.

La haute Bourne au niveau de la grotte Roche, un des rares endroits où elle est traversable (en basses eaux). Sur l'autre rive, on accède à un immense abri sous-roche qui fut apparemment habité à une époque lointaine.

En cherchant bien, on peut trouver des parcours très ludiques et confidentiels, mais qui devront le rester pour diverses raisons.

En cherchant bien, on peut trouver des parcours très ludiques et confidentiels, mais qui devront le rester pour diverses raisons.

Secteur de la haute Bourne en hiver.

Secteur de la haute Bourne en hiver.

La faille Rose, un des trésors cachés du secteur (photo de droite : Laurent Jacquet).

La faille Rose, un des trésors cachés du secteur (photo de droite : Laurent Jacquet).

Près de la Balme Noire. Je ne serais pas surpris que cet abri noirâtre soit la vraie balme Noire et qu'elle ait donné son nom à la grotte située juste à côté.

Près de la Balme Noire. Je ne serais pas surpris que cet abri noirâtre soit la vraie balme Noire et qu'elle ait donné son nom à la grotte située juste à côté.

L'un des plus grands et des plus beaux puits perdus de la région, et l'un des plus confidentiels... (photo Laurent Jacquet)

L'un des plus grands et des plus beaux puits perdus de la région, et l'un des plus confidentiels... (photo Laurent Jacquet)

Du rebord nord du plateau de Saint-Julien, les gorges au niveau de la Valette. En bas à gauche, le Perrellier. Au centre, la vire de la Haute-Valette. Tout au fond, le Gerbier.

Du rebord nord du plateau de Saint-Julien, les gorges au niveau de la Valette. En bas à gauche, le Perrellier. Au centre, la vire de la Haute-Valette. Tout au fond, le Gerbier.

Sur la vire médiane du Perrellier, petite digression aérienne au-dessus de la Balme-de-Rencurel.

Sur la vire médiane du Perrellier, petite digression aérienne au-dessus de la Balme-de-Rencurel.

La Bourne au niveau du barrage de la Balme-de-Rencurel.

La Bourne au niveau du barrage de la Balme-de-Rencurel.

La grotte des Merveilleuses porte bien son nom, mais elle se mérite. L'accès est long, raide et pénible. Elle est de plus mal située sur IGN.

La grotte des Merveilleuses porte bien son nom, mais elle se mérite. L'accès est long, raide et pénible. Elle est de plus mal située sur IGN.

Le fond de la gorge entre le Bournillon et le siphon d'Arbois. Ce chemin EDF est maintenant impraticable et très dangereux. Un nouveau sentier à vocation culturelle a été taillé sur l'autre rive sous la route que l'on devine ici.

Le fond de la gorge entre le Bournillon et le siphon d'Arbois. Ce chemin EDF est maintenant impraticable et très dangereux. Un nouveau sentier à vocation culturelle a été taillé sur l'autre rive sous la route que l'on devine ici.

Entre La Balme-de-Rencurel et le Bec de Châtelus, la falaise de la rive gauche, ici en hiver, est une des plus grandes et des plus longues du Vercors, avec en plus de grandes zones de mystère....

Entre La Balme-de-Rencurel et le Bec de Châtelus, la falaise de la rive gauche, ici en hiver, est une des plus grandes et des plus longues du Vercors, avec en plus de grandes zones de mystère....

Le cirque du Bournillon et la cascade de Moulin-Marquis en hiver.

Le cirque du Bournillon et la cascade de Moulin-Marquis en hiver.

Les falaises des Nugues, plus modestes que celles de Presles, mais sillonnées d'itinéraires extrêmes. On peut passer dessous en revenant d'un sentier oublié depuis la combe aux Arnaux, au terme d'une jolie boucle à l'ouest du plateau de Presles.

Les falaises des Nugues, plus modestes que celles de Presles, mais sillonnées d'itinéraires extrêmes. On peut passer dessous en revenant d'un sentier oublié depuis la combe aux Arnaux, au terme d'une jolie boucle à l'ouest du plateau de Presles.

Vue classique sur les gorges depuis la route entre Choranche et Presles. Tout à gauche, les Rochers des Nugues. La Bourne coule au centre, entre les falaises de Presles à gauche, et à droite les Rochers du Bournillon et les Cournouse.

Vue classique sur les gorges depuis la route entre Choranche et Presles. Tout à gauche, les Rochers des Nugues. La Bourne coule au centre, entre les falaises de Presles à gauche, et à droite les Rochers du Bournillon et les Cournouse.

La partie centrale des falaises de Presles vue de la vire qui passe au-dessus des grottes de Choranche, peu avant le secteur d'escalade du Festival.

La partie centrale des falaises de Presles vue de la vire qui passe au-dessus des grottes de Choranche, peu avant le secteur d'escalade du Festival.

Dernier contrefort avant la plaine, l'arête sud du Rocher de Vialonge, un bonheur aussi bien en hiver qu'en été.

Dernier contrefort avant la plaine, l'arête sud du Rocher de Vialonge, un bonheur aussi bien en hiver qu'en été.

Et pour finir à l'ouest, les célèbres maisons suspendues de Pont-en-Royans. On peut se promener dessous, mais c'est aussi un point de départ pour une rando originale qui monte jusqu'au belvédère du Château, d'où la vue sur les falaises de Presles est imprenable. On peut jouer les prolongations depuis le Château sur la crête des Garides. Voir lien plus bas "Pont-en-Royans").

Et pour finir à l'ouest, les célèbres maisons suspendues de Pont-en-Royans. On peut se promener dessous, mais c'est aussi un point de départ pour une rando originale qui monte jusqu'au belvédère du Château, d'où la vue sur les falaises de Presles est imprenable. On peut jouer les prolongations depuis le Château sur la crête des Garides. Voir lien plus bas "Pont-en-Royans").

Les falaises de Presles, spot international d'escalade

Les falaises de Presles vues du pas des Voûtes à la Cournouse : 5 km de largeur, de 150 à 300 mètres de hauteur, et plus de 400 voies d'escalade. Un des plus beaux terrains de jeu d'Europe.

Les falaises de Presles vues du pas des Voûtes à la Cournouse : 5 km de largeur, de 150 à 300 mètres de hauteur, et plus de 400 voies d'escalade. Un des plus beaux terrains de jeu d'Europe.

Ce topo paru récemment recense toutes les voies des falaises de Presles. Outre les aspects purement techniques et informatifs, il présente les protagonistes de leur conquête. J'y ai modestement contribué en écrivant les deux pages qui suivent.

Ce topo paru récemment recense toutes les voies des falaises de Presles. Outre les aspects purement techniques et informatifs, il présente les protagonistes de leur conquête. J'y ai modestement contribué en écrivant les deux pages qui suivent.

Les gorges de la Bourne
Les gorges de la Bourne

Ci-dessous, quelques liens en relation avec les gorges de la Bourne :

Un circuit touristique et culturel de 28 km a récemment été mis au point de Pont-en-Royans à Rencurel. À voir dans le lien ci-dessous :

Projet pharaonique et coûteux. Ce devrait être un must en matière de tourisme local.

Projet pharaonique et coûteux. Ce devrait être un must en matière de tourisme local.

Toujours disponible et à consulter :

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Eva 26/04/2021 11:58

merci pour ces belles inspirations, mais pourquoi dites-vous : Entre La Balme-de-Rencurel et le Bec de Châtelus, la falaise de la rive gauche, ici en hiver, est une des plus grandes et des plus longues du Vercors, avec en plus de grandes zones de mystère....
Quels sont ces mystères ?

Pascal Sombardier 26/04/2021 18:41

Je pourrais vous répondre, mais en privé. Malheureusement, je n'ai pas votre mail. Les mystères doivent rester des mystères.

jacques fumat 02/01/2021 11:46

merci pour ce beau voyage